L'achat local, c'est payant

La campagne d'achat local Chez nous j'achète a... (Julie Catudal)

Agrandir

La campagne d'achat local Chez nous j'achète a pris fin mercredi avec le tirage de huit grands prix de participation pour des consommateurs qui ont choisi d'encourager un commerce de la région.

Julie Catudal

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Cynthia Laflamme
La Voix de l'Est

(Granby) La campagne d'achat local Chez nous j'achète a pris fin mercredi avec le tirage de huit grands prix de participation pour des consommateurs qui ont choisi d'encourager un commerce de la région. La campagne a été un franc succès, croit son instigateur, Claude Viau, aussi propriétaire de SONXPLUS.

Claude Viau, initiateur de la campagne Chez nous... (Julie Catudal) - image 1.0

Agrandir

Claude Viau, initiateur de la campagne Chez nous j'achète, était heureux de la mobilisation des commerçants locaux et des consommateurs pour encourager l'achat local.

Julie Catudal

La campagne lancée il y a un an a permis de sensibiliser les consommateurs afin qu'ils dépensent leur argent dans les commerces locaux participants plutôt qu'à l'extérieur. En possession de leurs factures, les clients pouvaient participer au concours en ligne pour remporter un prix.

Depuis le début de la campagne, 752 479 $ de transactions ont été comptabilisés avec un total de 7429 participations. Le commerce le plus performant a enregistré 97 500 $ en factures d'achats et 1790 participations différentes, a fait savoir Marie-Christine Martin, directrice développement stratégique chez V3 M Communications.

Selon M. Viau, le rayonnement de la campagne a dépassé les 158 marchands participants. «Chaque mois on a rencontré les gagnants du concours qui affirment avoir changé leurs habitudes de consommation, a-t-il lancé dans la salle de montre de Hyundai Granby. On ne change pas les habitudes de consommation des gens en claquant des doigts.» Il invite donc les commerçants à poursuivre leurs efforts pour que les gens puissent travailler dans la région et dépenser ici également.

Une cause appuyée par 158 entreprises

Claude Viau était visiblement fier d'avoir remporté son pari. «La cause a été appuyée par 158 entreprises. Pour moi, c'est un succès. Ils ont endossé la cause. Ce qui est marquant, c'est qu'au moins une fois 158 commerces se sont tenus ensemble, poursuit-il en entrevue. Et on l'a fait seul avec la Chambre de commerce Haute-Yamaska et région. C'est d'autant plus valorisant pour nous qu'on l'ait porté à la bonne place.»

Éric Archambault, propriétaire de Voyage à tout prix, a d'ailleurs assuré que les conseils personnalisés que les clients peuvent recevoir dans une entreprise locale valent le déplacement.

Huit finalistes du concours sont par ailleurs repartis avec des prix dont les valeurs variaient entre 1000 et 15 000 $. Mélissa Sue Blanchette a remporté le grand prix, une Hyundai Accent L 2016, tandis que Danny Lamoureux a gagné un ensemble cinéma maison, tous équipements compris, d'une valeur de 10 000 $. Un voyage et des cartes-cadeaux pour des meubles, l'épicerie, des vêtements ou des magasins de sport ont également été remportés.

Entre le 1er octobre et hier, 50 000 $ en prix ont été remis. On ignore encore si l'initiative sera de retour l'an prochain. «On ne sait pas si quelqu'un va la reprendre en main», note M. Viau.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer