Le «meilleur beurre d'érable au monde» à Sainte-Anne-de-la-Rochelle

Richard Brien, Martyne Lessard et Guy Beauregard... (Janick Marois, La Voix de l'Est)

Agrandir

Richard Brien, Martyne Lessard et Guy Beauregard

Janick Marois, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-Ève Martel
La Voix de l'Est

(Sainte-Anne-de-la-Rochelle) De renommée enviable, le beurre d'érable de l'entreprise larochelloise Les Douceurs de l'érable Brien inc. est désormais primé. Le produit a en effet décroché la mention deux étoiles d'or aux Superior Taste Awards, organisés par l'Institut International du Goût et de la Qualité, basé à Bruxelles, en Belgique. Une première distinction pour l'entreprise fondée par Sylvio Brien il y a soixante ans cette année.

Le beurre d'érable des Douceurs de l'érable Brien... (Janick Marois, La Voix de l'Est) - image 1.0

Agrandir

Le beurre d'érable des Douceurs de l'érable Brien a remporté la mention deux étoiles d'or aux Superior Taste Awards, mené par l'Institut International du Goût et de la Qualité, basé à Bruxelles, en Belgique.

Janick Marois, La Voix de l'Est

Un honneur fort bien accueilli par la direction et les employés de l'entreprise. «On est tellement excités! s'exclame la directrice générale, Martyne Lessard. On a célébré avec les employés quand on a su la bonne nouvelle, il y a deux semaines. Ces médailles sont une source de motivation pour nous tous. Elles nous permettent de croire que nous sommes dans la bonne direction et nous poussent à poursuivre notre tradition d'excellence.»

«C'est une belle reconnaissance, note pour sa part Richard Brien, propriétaire. Pour nous, c'est un plus.»

En avril, un jury composé de 120 chefs, someliers et experts culinaires issus d'une quinzaine des plus grandes institutions européennes a évalué à l'aveugle les produits soumis, sans toutefois les comparer. Les juges remplissent ensuite des fiches d'évaluation dans lesquelles ils consignent leurs impressions, mais aussi des suggestions pour améliorer le produit.

Cette année, 1662 aliments et boissons ont été soumis au concours; du lot, 72 % ont été primés à différents niveaux.

Une recette gagnante

Il n'y a qu'une variété de beurre d'érable aux Douceurs de l'érable Brien. Mais même si le titre du «meilleur beurre d'érable au monde» est flatteur, l'homme d'affaires, passionné de recherche et développement, compte bien poursuivre sa quête vers le beurre d'érable parfait. Encore la semaine dernière, il a trouvé une manière d'améliorer la recette.

«Il ne faut pas arrêter, souligne M. Brien, qui se consacre à temps plein à l'entreprise familiale depuis 1995. Je ne crois pas que parce que c'est le meilleur beurre qu'il faille s'asseoir sur notre derrière et arrêter de vouloir l'améliorer, au contraire.»

Le secret du meilleur beurre d'érable au monde selon lui ?

«Doux, onctueux et malléable, énumère M. Brien. Le choix des sirops, ça rentre aussi en ligne de compte.»

Et du sirop, il en faut. Au dire de Mme Lessard, l'entreprise achète pas moins de 500 000 lbs de sirop d'érable pour fabriquer ses produits, qui sont à la fois distribués en épicerie et auprès d'une clientèle privée.

«J'ai des clients que je fournis depuis plus de vingt ans et qui n'ont jamais été voir ailleurs. Il y en a d'autres qui l'ont fait et qui sont revenus!» blague M. Brien.

À la conquête de l'Europe

Avec ses deux étoiles d'or, le beurre d'érable de la région a obtenu une note de 80 à 90 %, lui valant la mention de «produit remarquable» - mention qui apparaîtra bientôt sur les emballages du produit, commercialisé en pots et en tubes.

L'obtention d'une distinction à caractère international constitue une occasion en or de poursuivre la percée du marché européen déjà amorcée par Les Douceurs de l'érable Brien, qui exporte ses produits au Japon, en Chine, en Australie, en Suisse, aux États-Unis, en France et en Angleterre, entre autres.

Le directeur de la production et partenaire de M. Brien, Guy Beauregard, se rendra d'ailleurs à Bruxelles du 31 mai au 2 juin prochains pour recevoir le prix des mains de l'organisation dans le cadre d'un grand gala récompensant les lauréats. Membres du jury et représentants de la presse internationale y assisteront.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer