Achat de CSeries : soulagement jusqu'à Granby

Le directeur général de Granby Industriel, Patrick St-Laurent,... (Archives, La Voix de l'Est)

Agrandir

Le directeur général de Granby Industriel, Patrick St-Laurent, voit dans la nouvelle une bouffée d'air frais.

Archives, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jérôme Roy
La Voix de l'Est

(Granby) L'achat d'au moins 75 appareils CSeries de Bombardier par Delta Airlines devrait avoir un impact positif pour les entreprises oeuvrant dans le domaine de l'aéronautique à Granby. Selon le directeur général de Granby Industriel, Patrick St-Laurent, la nouvelle constitue une bouffée d'air frais, même s'il est trop tôt pour quantifier ses retombées.

«Pour tous ceux qui sont déjà dans l'industrie aéronautique et qui faisaient affaire avec Bombardier, c'est indéniable que c'est un grand soulagement», affirme M. St-Laurent.

Il dit avoir rencontré, vendredi matin, le dirigeant d'une entreprise granbyenne qui bénéficiera probablement de l'importante transaction. Le directeur général de Granby Industriel assure que l'homme d'affaires était «très soulagé, très content» lorsqu'il a brièvemen abordé la question.

«C'est sûr que pour lui, c'est la lumière dans un tunnel qui était de plus en plus creux, mettons. Parce que tout ce qui entourait Bombardier était en stand-by depuis quelques mois déjà.»

M. St-Laurent raconte que les commandes étaient en déclin et que l'incertitude régnait. Comme elles ne sont pas à 100% consacrées à l'aéronautique, les entreprises de Granby tentaient de trouver des débouchés dans d'autres secteurs de l'économie et de majorer ces autres sources de revenus.

Précisions à venir

Patrick St-Laurent sera bientôt plus en mesure de définir comment l'annonce se traduit pour les entreprises granbyennes faisant affaire avec le secteur aéronautique.

«On avait justement prévu, la semaine prochaine, de rencontrer trois des principaux acteurs ici en région pour voir quel impact ça va avoir pour eux et puis comment ça va se décliner dans les prochaines semaines, explique-t-il. [...] Probablement qu'à la fin de la semaine prochaine, j'aurai plus de détails.»

Selon M. St-Laurent, les principaux acteurs du domaine à Granby sont Atlas aéronautik, NSE-Automatech et A7 Intégration dans le domaine de l'usinage de précision, alors qu'Avior oeuvre dans le secteur des matériaux composites. Il ajoute qu'au total, Granby compte une douzaine d'entreprises évoluant dans le domaine de l'aéronautique. Une rencontre avec l'ensemble de ces acteurs est prévue en juin, mais pourrait être devancée en raison de la bonne nouvelle économique.

«Révolutionnaire»

D'après lui, il fallait qu'une entreprise comme Delta Airlines lance le bal pour la CSeries, afin de créer l'intérêt pour ce nouveau produit qui tente de se tailler une place dans un marché extrêmement compétitif.

«Parce que cet avion-là, hors de tout doute, il est révolutionnaire», s'exclame-t-il.

Pour Patrick St-Laurent, le potentiel de Bombardier est intéressant et la transaction avec Delta Airlines pour les CSeries redonne espoir après une période plutôt morose.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer