Lancement du 5e Forum Innovation Aérospatiale

La présidente-directrice générale d'Aéro Montréal, Suzanne M. Benoît, affirme... (Archives La Presse)

Agrandir

La présidente-directrice générale d'Aéro Montréal, Suzanne M. Benoît, affirme que de «belles surprises» attendent les participants au forum.

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Montréal

Un important forum réunissant les leaders mondiaux de l'industrie aérospatiale s'ouvrira lundi à Montréal.

Près de 1200 participants sont attendus au Palais des congrès pour le 5e Forum Innovation Aérospatiale organisé par Aéro Montréal, un organisme voué au rayonnement de la grappe aérospatiale du Québec.

Des cadres supérieurs de Bell Helicopter, Bombardier, Airbus, Textron, Boeing et CAE, notamment, échangeront pendant deux jours sur le thème «Collaborer mondialement pour développer l'innovation aérospatiale».

Le premier ministre du Québec Philippe Couillard a indiqué sur son site Internet qu'il prononcera l'allocution d'ouverture, lundi matin.

Plusieurs absents

La présidente-directrice générale d'Aéro Montréal, Suzanne M. Benoît, a indiqué que la ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation, Dominique Anglade, - en déplacement à l'extérieur du pays en début de semaine - sera présente vendredi à la Semaine internationale de l'Aérospatiale, également chapeautée par Aéro Montréal.

Du côté fédéral, une réunion du conseil des ministres se tient jusqu'à mardi à Kananaskis en Alberta. Puisque tous les ministres sont tenus d'y être, c'est la secrétaire parlementaire Leona Alleslev qui a été désignée pour prononcer un discours au nom de la ministre des Services publics et de l'Approvisionnement Judy Foote.

En entrevue, Mme Benoît ne cache pas sa déception face à ce conflit d'horaire. Elle s'empresse toutefois d'ajouter que de «belles surprises» attendent les participants au forum.

À l'issue des discussions sur la collaboration grandissante entre les différents acteurs de l'industrie, Aéro Montréal rédigera un Livre blanc sur le sujet.

Les liens sont déjà solides entre le Québec et l'Europe, explique Mme Benoît, mais beaucoup de travail reste à faire pour développer une relation plus étroite avec les Américains.

«Ce sont nos voisins du Sud, mais on n'est pas vraiment bien connectés avec eux sur le plan du développement de l'innovation en aérospatiale», souligne-t-elle.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer