Retour d'un guichet unique des mentors

La chambre de commerce, présidée par Sylvain Perron,... (Janick Marois, La Voix de l'Est)

Agrandir

La chambre de commerce, présidée par Sylvain Perron, et le centre d'aide aux entreprises, dirigé par Isabelle Brochu, ont annoncé hier de nouveaux partenariats.

Janick Marois, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-France Létourneau
La Voix de l'Est

(Granby) Partenariats fructueux entre la Chambre de commerce Haute-Yamaska et région (CCHYR) et le Centre d'aide aux entreprises (CAE) Haute-Yamaska. Non seulement les deux organismes logent dorénavant sous le même toit, mais les deux cellules de mentorat qu'ils chapeautaient ne forment maintenant plus qu'une.

Il s'agit ainsi d'un retour à la case départ, soit à juillet 2014, avant qu'un schisme ne divise la cellule de mentorat, qui avait la CCHYR pour organisme porteur. Depuis deux ans, deux groupes de mentors étaient ainsi actifs, l'un lié à la chambre de commerce alors que l'autre, la cellule de mentorat de Granby et région, se trouvait sous l'égide du centre d'aide aux entreprises depuis l'automne dernier.

«L'organisme porteur est là pour nous aider dans la gestion parce que le mentorat est du bénévolat. À l'époque (lors de la scission), je dirais que les astres n'étaient pas alignés au point de vue administratif. Cela a fait en sorte que les mentors avaient majoritairement décidé de quitter la chambre. Mais les astres sont maintenant alignés pour un retour», a expliqué vendredi en marge d'un point de presse le chef mentor, Sylvain Fausse.

Résultat, se réjouit-il: il y aura «un guichet unique pour ceux et celles qui voudront faire appel à du mentorat». Le CAE agira à titre d'organisme porteur pour cette cellule réunifiée, membre du réseau M, qui comprendra entre 35 et 40 mentors, souligne Sylvain Fausse. «Il ne faut jamais oublier que les entrepreneurs sont au coeur de nos actions», ajoute-t-il.

Collaboration

Le retour du printemps est ainsi synonyme de renouveau pour la CCHYR. Celle-ci a connu une période «tumultueuse» d'un point de vue financier au cours des derniers mois, a rappelé vendredi le président de l'organisme, Sylvain Perron. Mais la chambre est maintenant en bonne position pour offrir un meilleur service à ses membres.

Depuis le 1er avril, elle occupe deux bureaux au Centre d'aide aux entreprises, rue Robinson. Elle a ainsi réduit ses coûts de location de 75%, note M. Perron. Et la collaboration entre les deux organismes est naturelle, croit-il. Nos «missions sont complémentaires», dit le président du C.A. de la CCHYR.

Et ce n'est pas la directrice du Centre d'aide aux entreprises qui va le contredire. «Comme ex-directrice générale de la chambre de commerce, j'ai toujours eu un attachement profond à l'organisme. J'ai toujours dit, et cru, qu'une ville comme Granby se doit d'avoir une chambre de commerce forte et impliquée dans sa communauté», a déclaré Isabelle Brochu.

«Je crois maintenant que tous les éléments sont attachés pour aller de l'avant et vraiment passer en mode développement. Il est impératif de travailler de concert avec les organismes du territoire. Et partager des bureaux ne peut qu'accroître les possibilités de collaboration», a ajouté Mme Brochu.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer