Dans l'OEil de GA: Cédric Descôteaux et Marie-Ève Roy à l'honneur

Les gens en nomination devaient présenter leur candidature... (photo Christophe Boisseau-Dion)

Agrandir

Les gens en nomination devaient présenter leur candidature devant trois dragons, David Proulx, Martin Lemieux et David Dupont. Trois jeunes de l'école de théâtre de Martin Gougeon ont aussi fait des vidéos pour donner des conseils aux entrepreneurs, offrant un moment ludique aux convives.

photo Christophe Boisseau-Dion

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Cynthia Laflamme
La Voix de l'Est

(Granby) Génération Avenir a couronné de jeunes entrepreneurs et professionnels de Granby-Haute-Yamaska lors de son gala annuel, Dans l'oeil de GA, samedi soir. Deux membres se sont particulièrement démarqués en remportant plus d'un prix.

Cédric Descôteaux, du Complexe physio Mouvement santé, est reparti avec le trophée de la catégorie Cadre/Représentant/Employé et le prix Personnalité La Voix de l'Est, en plus d'être sacré lauréat toutes catégories. Marie-Ève Roy, des Mollets frisquets, a elle aussi remporté trois honneurs: Jeune entrepreneur, Manufacturier propriétaire/agroalimentaire, et Implication sociale.

«Je suis encore sous le choc, a commenté Mme Roy, au lendemain du gala. Je ne m'y attendais tellement pas parce que j'étais en nomination avec des entrepreneurs extraordinaires et tellement solides. Ç'a été une surprise, prix après prix. Je me suis réveillée ce matin (dimanche) et quand j'ai vu les prix, je me suis dit que c'était vrai.»

Son dossier de candidature a été étudié par un trio de dragons, David Dupont, David Proulx et Martin Lemieux. Lors du gala, les nommés ont tous eu à vendre leur candidature; un dernier 25% de la note finale était alors octroyé.

«En recyclage textile, on est souvent étiquetés. J'étais touchée qu'ils voient un potentiel et qu'ils soient assez visionnaires pour croire en moi. Ça m'a fait vraiment du bien. C'est une belle reconnaissance et une belle claque dans le dos», ajoute Marie-Ève Roy. Cette dernière dit avoir été à même de constater à quel point la région est dynamique en matière d'entrepreneuriat.

Cette année, le gala a emprunté une approche plus technologique encore en diffusant à quatre moments de la soirée des vidéos montrant de mini-dragons - des garçons de 8 et 9 ans de l'école de théâtre de Martin Gougeon - en train de donner des conseils aux entrepreneurs. Ces présentations ont offert un moment ludique aux convives.

«On a eu un prix voté par le public avec des manettes, par un système interactif, raconte Karine Cotnoir, présidente de Génération Avenir. Pour le prix Coup de coeur Desjardins, à la fin de la soirée, les gens de l'assistance avaient à voter pour le nommé qui s'était le plus démarqué sur scène. On s'est aussi servi des manettes pour poser des petites questions aux gens tant qu'à avoir le matériel.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer