Un choix bien accueilli

«C'est une bonne nouvelle», a réagi samedi le... (photo archives La Voix de l'Est)

Agrandir

«C'est une bonne nouvelle», a réagi samedi le directeur général de la caisse Desjardins de Granby-Haute-Yamaska, Serge Laflamme.

photo archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Cynthia Laflamme
La Voix de l'Est

(Granby) Le directeur général de la caisse Desjardins de Granby-Haute-Yamaska, Serge Laflamme, est heureux du dénouement des élections à la présidence du Mouvement Desjardins.

«C'est une bonne nouvelle, a commenté samedi M. Laflamme. On sait maintenant qui mènera la destinée du Mouvement. Je suis très content que ce soit l'un des deux candidats qui venaient du Mouvement (Guy Cormier et Robert Ouellette) parce que je pense que pour quelqu'un de l'extérieur, c'était tout un défi.»

En plus des deux candidats en provenance de Desjardins, Daniel Paillé, ancien chef du Bloc québécois, briguait la présidence.

«Je trouve ça le fun pour le Mouvement Desjardins qu'on ait un jeune président, ajoute M. Laflamme. Je connais Guy: il est doué, a une belle vision de l'avenir et est très conscient des défis qui se présentent à lui.»

Le nouveau président poursuivra notamment la transformation du réseau déjà bien entamée depuis huit ans par Monique Leroux. «Il va devoir continuer ça tout en ajoutant une dose dans le numérique pour rejoindre les membres partout», estime Serge Laflamme.

Le directeur de la caisse de Granby-Haute-Yamaska n'est pas surpris que M. Cormier ait réussi à se tailler une place au premier tour du scrutin. Il jouissait de très bons contacts avec les électeurs, croit M. Laflamme.

Les candidats se sont par ailleurs pliés à tout un processus avant d'en venir au vote, afin de se faire connaître des délégués.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer