Gala des Orchidées: quatre femmes seront honorées

Les femmes qui seront honorées au Gala des... (Christophe Boisseau-Dion)

Agrandir

Les femmes qui seront honorées au Gala des orchidées le 8 mars prochain (de gauche à droite): Claudine Doucet, Dre Geneviève Payette, Évelyne Desjardins et Dany Chartrand.

Christophe Boisseau-Dion

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jérôme Roy
La Voix de l'Est

(Granby) On connaît déjà l'identité des femmes qui seront honorées lors du Gala des orchidées, qui aura lieu le 8 mars prochain au club de golf du Vieux Village de Bromont.

Les noms des quatre orchidées ont été dévoilés récemment au Saint-Christophe de Granby devant une quarantaine de femmes réunies lors d'un 5 à 7.

Une belle façon de mettre la table pour la 15e édition du Gala, affirme la présidente pour la région de la Haute-Yamaska au Réseau des femmes d'affaires du Québec, Josée Marcotte.

«Ce n'est pas un concours qu'on veut, comme les chambres de commerce. Ce qu'on veut, c'est que les femmes soient reconnues et vivent ça en famille. [...] On n'offre pas de très gros cadeaux, mais plutôt de la visibilité», répond-elle lorsqu'on lui demande si le «punch» du Gala n'a pas été livré trop tôt.

Claudine Doucet, gestionnaire à la Clinique dentaire de la Dre Valérie Khalil, a été retenue dans la catégorie employée. Dans la catégorie professionnelle, c'est la propriétaire de la Clinique podiatrique de Granby, Dre Geneviève Payette, qui s'est démarquée.

La directrice générale et copropriétaire de La clé du sommeil, Évelyne Desjardins, a obtenu la faveur du jury dans la catégorie entrepreneure. Et le Coup de coeur du conseil de gestion est allé cette année à Dany Chartrand, propriétaire et éditrice du Bottin Excel.

Les candidates, qui n'avaient pas nécessairement besoin d'être membres du Réseau, pouvaient soumettre leur dossier elles-mêmes ou quelqu'un pouvait le faire en leur nom pour saluer leur travail. Un jury de trois femmes - une issue du milieu des affaires de la région, une honorée du Gala de l'an dernier et une présidente régionale du Réseau provenant de l'extérieur du territoire - a été formé pour évaluer les candidatures dans trois catégories. La femme honorée dans la catégorie Coup de coeur a été choisie par le conseil de gestion du Réseau.

Engouement grandissant

Selon la présidente régionale du Réseau des femmes d'affaires du Québec, de plus en plus de femmes se lancent et prennent leur place dans le milieu des affaires.

«On a un membership qui est en hausse dans la région et cette année, on a un taux de participation à nos activités mensuelles qui dépasse largement celui des années passées. Il y a vraiment un engouement, il y a quelque chose qui se passe actuellement au niveau des femmes d'affaires qui est très intéressant», affirme Mme Marcotte.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer