Les marchés boursiers reculent avec le pétrole

À la Bourse de Toronto, l'indice S&P/TSX a... (archives Associated Press)

Agrandir

À la Bourse de Toronto, l'indice S&P/TSX a reculé de 232,11 points pour clôturer à 12 442,26 points.

archives Associated Press

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Toronto

Le cours du pétrole brut a reculé mardi sous la barre des 30 $ US le baril pour la première fois en près de deux semaines, entraînant avec lui dans sa chute les marchés boursiers nord-américains et le dollar canadien, qui a cédé un demi-cent US.

La valeur du contrat à terme sur le baril de pétrole a retraité de 1,74 $ US à 29,88 $ US mardi à la Bourse des matières premières de New York. Le brut a perdu près de 4 $ US en deux journées, ce qui a eu un impact sur les marchés à travers le monde.

À la Bourse de Toronto, l'indice S&P/TSX a reculé de 232,11 points pour clôturer à 12 442,26 points. Il cumule une baisse de près de 380 points en tenant compte du déclin de lundi, ce qui représente une baisse d'environ 3%.

Les indices des marchés new-yorkais ont aussi perdu des plumes. La moyenne Dow Jones des valeurs industrielles a plongé de 295,64 points à 16 153,54 points, tandis que l'indice élargi S&P 500 a perdu 36,35 points à 1903,03 points et que l'indice composé du Nasdaq a cédé 103,42 points à 4516,95 points.

Le dollar canadien s'est pour sa part déprécié de 0,5 cent US à 71,29 cents US. Ailleurs à la Bourse des matières premières, le prix du lingot d'or a échappé 80 cents US à 1127,20 $ US l'once. Le secteur aurifère du TSX a glissé mardi de 1,12%. 

Le secteur torontois des métaux et minerais diversifiés a affiché les pertes les plus importantes mardi, avec un déclin de 6,03%. Le secteur de l'énergie a retraité de 3,53%, tandis que celui de l'industrie a rendu 3,16%.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer