Trudeau parti vanter les mérites du Canada à Davos

Le premier ministre canadien Justin Trudeau prononcera une... (archives La Presse Canadienne)

Agrandir

Le premier ministre canadien Justin Trudeau prononcera une allocution en ouverture du Forum mondial, mercredi, aux côtés de la riche philanthrope américaine Melinda Gates.

archives La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jordan Press
La Presse Canadienne
Saint-Andrews

Justin Trudeau s'est éclipsé de la réunion de son cabinet, mardi au Nouveau-Brunswick, et s'est envolé vers les Alpes suisses afin de participer au Forum économique qui accueille chaque année à Davos grandes personnalités politiques et économiques de ce monde et militants altermondialistes.

Le premier ministre canadien prononcera une allocution en ouverture du Forum mondial, mercredi, aux côtés de la riche philanthrope américaine Melinda Gates. Il devrait en profiter pour vanter la parité hommes-femmes au sein de son cabinet et aborder le plan de relance économique de son gouvernement.

Avant de quitter Saint-Andrews, M. Trudeau a déjà indiqué qu'il comptait plaider à Davos que la diversité constitue une force et que le Canada, même s'il doit faire face, comme d'autres pays, à des défis, offrait de bonnes possibilités d'affaires puisqu'il possède tout ce qu'il faut pour surmonter ces obstacles.

En marge de la réunion du cabinet, lundi, le premier ministre a maintenu qu'en dépit d'un dollar canadien et des prix du pétrole en chute libre, les investissements promis dans les projets d'infrastructures régleront les problèmes économiques du Canada à court et long termes. M. Trudeau a rappelé qu'il avait demandé au ministre des Finances, Bill Morneau, de présenter un budget «axé sur la croissance mais responsable».

La réalité économique des Canadiens rattrapera cependant le premier ministre au Forum de Davos. Dans un rapport publié mardi, le Directeur parlementaire du budget met en garde le gouvernement contre une hausse constante de l'endettement des ménages canadiens. Mercredi, probablement juste avant l'allocution du premier ministre à Davos, la Banque du Canada fera une annonce, toujours très attendue, sur les taux d'intérêt.

Le ministre de l'Innovation, des Sciences et du Développement économique, Navdeep Bains, estime que le forum de Davos - comme d'ailleurs la conférence de Paris sur le climat, en décembre dernier - représente une occasion de démontrer que le Canada peut exercer un certain leadership à l'échelle internationale.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer