Un dragon en ville

Le dragon Serge Beauchemin donnera une conférence à... (Fournie)

Agrandir

Le dragon Serge Beauchemin donnera une conférence à Granby le 10 février, à l'occasion de la première édition de Contact À Faire. Formation, panel de discussions et cocktail dinatoire figurent aussi à l'horaire.

Fournie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Cynthia Laflamme
La Voix de l'Est

(Granby) Un nouvel événement pour les gens d'affaires verra le jour cet hiver. Contact À Faire tiendra sa première édition le 10 février prochain, au Centre des congrès de Granby. Pour l'occasion, le dragon Serge Beauchemin donnera une conférence.

Le thème retenu: «Osez l'action». «On est vraiment contents de l'avoir eu cette année, laisse savoir Jonathan St-Laurent, délégué commercial et corporatif de l'Hôtel Castel & Centre des congrès de Granby. Il est beaucoup en demande. Il vient parler de ses expériences à lui, de comment se lancer en affaires. Les gens qui vont assister sont probablement déjà en affaires ou commencent. M. Beauchemin racontera comment il s'est relevé de certaines situations, parlera d'oser prendre des risques, même si les gens nous disent que notre idée n'a pas de bon sens, que ça ne fonctionnera pas, que ce n'est pas la bonne période, etc.»

Celui qui participe à l'émission Dans l'oeil du dragon depuis 2013 a démarré sa vie d'entrepreneur à l'âge de 22 ans en fondant, avec un ami et 40$ de capital de démarrage, la firme 3-SOFT. La croissance de la firme spécialisée dans la revente de logiciels est fulgurante, si bien qu'elle a fait partie des 50 sociétés privées les mieux gérées au Canada pendant six ans. En 2004, 3-SOFT a eu un chiffre d'affaires de plus de 75 M$. L'année suivante, Serge Beauchemin vendait l'entreprise avant d'investir dans plusieurs autres et d'en acquérir.

«La conférence se veut motivatrice, une claque dans le dos», ajoute Jonathan St-Laurent.

Journée d'activités

Outre la conférence, la journée Contact À Faire proposera une formation, un panel de discussions et un cocktail dinatoire.

Formateur et conférencier depuis 25 ans et auteur, Guy Bourgeois est aussi le fondateur de la firme de motivation Formax. Il offrira une formation sur des manières différentes de se vendre.

 «On sait un peu comment vendre notre entreprise par téléphone et faire de la sollicitation par courriel, ça se fait beaucoup aujourd'hui, souligne M. St-Laurent. M. Bourgeois va orienter sa formation sur les façons de se vendre dans la vie de tous les jours quand on va à l'épicerie, quand on rencontre des clients, quand on fait du réseautage. Ce sont toutes sortes de clients qui sont potentiels.»

Le panel de discussion réunira des experts, qui se prononceront sur quelques sujets abordés aux différentes tables. Ce sont «des sujets qui touchent toutes les entreprises. Il n'y a pas de bonnes et de mauvaises réponses. C'est l'occasion de se faire des contacts, de démontrer son savoir, de montrer ce qu'on pense, comment son entreprise pense.» Ce panel sera animé par Paul Thibault.

Combler un besoin

L'événement devrait revenir à l'horaire chaque année, vers les mêmes dates. «C'est une période qui est un peu plus tranquille dans la région, explique Jonathan St-Laurent. C'est donc une période pour prendre le temps de s'informer, de suivre des formations, des conférences, de faire du réseautage. Plus il y a de monde, plus c'est pertinent, plus on fait de belles rencontres, plus c'est complet.»

Le besoin d'avoir ce genre d'activité hivernale s'est fait sentir chez les gens d'affaires. C'est pourquoi le Centre des congrès a voulu fournir cette occasion de motivation, de formation et de réseautage aux professionnels de la région. Le projet a été organisé avec le soutien des chambres de commerce Haute-Yamaska et région et de Cowansville et région, de Génération Avenir et du Centre d'aide aux entreprises Haute-Yamaska et régions.

Et déjà, le Centre des congrès pense à la deuxième édition. «On a déjà des idées de conférenciers pour l'an prochain. Il y en a même qui nous ont contactés parce qu'ils ont entendu parler de l'événement», signale le délégué commercial et corporatif.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer