Molson Coors rachète Miller

Molson Coors va presque doubler sa taille une... (Brennan Linsley, La Presse Canadienne)

Agrandir

Molson Coors va presque doubler sa taille une fois qu'elle aura complété la transaction de 12 milliards$ US qui lui donnera la pleine propriété des activités brassicoles américaines et le contrôle mondial de la marque Miller.

Brennan Linsley, La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Molson Coors va presque doubler sa taille une fois qu'elle aura complété la transaction de 12 milliards$ US qui lui donnera la pleine propriété des activités brassicoles américaines et le contrôle mondial de la marque Miller.

Le chef de la direction de Molson Coors, Mark Hunter, a estimé que cette acquisition de la pleine propriété de Miller Coors - une coentreprise avec SABMiller - allait «changer la donne» en lui permettant d'investir davantage dans ses marques et d'augmenter le choix qu'elle offre aux consommateurs.

«C'est une occasion stratégique et financière et une occasion financière qui catapulte Molson Coors au prochain niveau», a affirmé M. Hunter lors d'une conférence téléphonique, soulignant que l'acquisition permettrait de mettre la main sur des revenus annuels de 4,7 milliards$ US et des bénéfices de plus d'un milliard$ US.

«Cela crée une brasserie nord-américaine avec un portefeuille unique et des marques iconiques. Nous oeuvrons dans une industrie qui évolue rapidement et cette transaction nous donne une occasion de solidifier de façon importante nos activités américaines.»

Un joueur plus important

Au Canada, le marché de la bière a longtemps été dominé par Molson Coors et AB InBev, par l'entremise de sa division Labatt, mais les deux géants sont de plus en plus confrontés à la popularité de plus petites brasseries artisanales.

Outre les marques Miller, l'entente accorde à Molson Coors des licences perpétuelles sans redevances pour les importations de SABMiller et des marques licenciées, dont Peroni, Pilsner Urquell, Fosters et Redd's.

Molson Coors deviendra un joueur plus important qui saura résister à une nouvelle vague de consolidation ou qui pourrait déboucher sur l'acquisition d'une autre brasserie.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer