Couche-Tard: achats au Texas et départ du chef financier

La transaction devrait être clôturée d'ici avril et Raymond... (Archives La Presse)

Agrandir

La transaction devrait être clôturée d'ici avril et Raymond Paré quitte pour «poursuivre d'autres intérêts et de consacrer plus de temps à sa famille».

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Rowss Marowits
La Presse Canadienne
MONTRÉAL

Alimentation Couche-Tard a annoncé mercredi avoir signé, par l'entremise de sa filiale américaine Circle K Stores, une entente avec Texas Star Investments et ses affiliés pour faire l'acquisition de tous les actifs de cette dernière exploités sous la bannière Texas Star.

Les détails financiers de la transaction n'ont pas été dévoilés.

Les actifs acquis par Couche-Tard comptent 18 magasins d'accommodation, deux magasins Subway et un réseau d'approvisionnement en carburant pour le transport routier situés dans la partie sud de l'État du Texas.

La transaction devrait être clôturée d'ici avril et est assujettie aux approbations réglementaires et conditions de clôture habituelles. Elle sera financée par les liquidités disponibles et les facilités de crédit existantes de Couche-Tard.

Les magasins d'accommodation achetés sont actuellement exploités sous la bannière Texas Star et offrent du carburant Shell et CITGO. Couche-Tard a l'intention de garder les marques de carburant existantes, d'acheter les terrains et bâtisses de 17 des sites, et d'assumer le bail ou de louer celui du dernier site.

Suivant cette acquisition, tous les magasins seront exploités sous la bannière Circle K par la division du sud-ouest des États-Unis de Couche-Tard. Après la transaction, cette division comptera 513 magasins corporatifs ou franchisés.

Par ailleurs, la chaîne de dépanneurs a annoncé la démission de son directeur financier, en vigueur à compter de vendredi, pour «poursuivre d'autres intérêts et de consacrer plus de temps à sa famille».

Raymond Paré a oeuvré chez Couche-Tard pendant 13 ans, dont sept en tant que chef de la direction financière. Le chef de la direction Brian Hannasch s'occupera des finances de l'entreprise et des demandes des investisseurs jusqu'à ce qu'un remplaçant soit nommé.

M. Hannasch a rappelé que M. Paré avait été un joueur clé dans la croissance de l'entreprise, notamment dans les dossiers des acquisitions de Statoil Fuel & Retail, dans le nord de l'Europe, et de The Pantry, aux États-Unis.

L'analyste Iren Nattel, de RBC Marchés des capitaux, a estimé que le départ soudain de M. Paré n'était pas «optimal», mais qu'il ne devait pas être perçu comme un signal de «quoi que ce soit d'importun» dans les finances de l'entreprise.

«Nous interprétons plutôt cela comme quelque chose qui n'est pas inhabituel dans le contexte d'un nouveau chef de la direction, particulièrement alors que Couche-Tard se lance dans l'intégration de The Pantry et qu'elle s'apprête à clôturer l'entente précédemment annoncée sur l'acquisition des actifs de dépanneurs de Shell au Danemark», a-t-elle écrit dans une note de recherche.

Derek Dley, de Canaccord Genuity, a souligné que malgré le départ de M. Paré, les données fondamentales de la société restaient solides avec des occasions d'acquisitions notables, comme le démontrait l'entente au Texas.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer