Changer pour le mieux

Le président des Industries Pépin ltée, David Pépin.... (photo Alain Dion)

Agrandir

Le président des Industries Pépin ltée, David Pépin.

photo Alain Dion

Partager

Isabel Authier
Isabel Authier
La Voix de l'Est

La peinture Pépin, aussi surnommée la «Pépinture», est connue depuis des lustres dans la région. Fondée à Cowansville en 1958 par Armand Pépin, l'entreprise a longtemps fait sa marque dans le domaine de la peinture architecturale (intérieure, extérieure). Au fil des ans, les affaires ont été confiées au fils d'Armand, Paul Pépin, puis à David, membre de la troisième génération.

À cette époque, dans les années 80-90, la concurrence était de plus en plus féroce et le réseau de distribution de l'entreprise devenait vieillissant. L'homme d'affaires fait alors le pari de changer de marché. «On a délaissé la peinture architecturale. Quand j'ai vu qu'on ne pouvait pas vendre notre peinture dans les grandes chaînes, je me suis tourné vers la peinture industrielle», raconte le président. M. Pépin l'avoue: de cette importante conversion dépendait la survie de l'entreprise familiale.

Depuis une dizaine d'années, les Industries Pépin fabriquent donc de la peinture Métal-Pro pour NAPA, disponible dans ses 400 magasins du Canada. L'usine produit également de la peinture pour des fabricants de pièces d'origine, comme Max-Atlas, Larochelle et Durabac. Quand vous apercevez un tracteur John Deere, une boîte de camion ou un conteneur, par exemple, il y a de fortes chances qu'ils soient recouverts de peinture Pépin.

Tous les détails dans notre édition de lundi

Abonnez-vous à La Voix de l'Est

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer