Halloween: pas de bonbons au centre-ville

Contrairement aux dernières années, les commerçants du centre-ville... (Archives La Voix de l'Est)

Agrandir

Contrairement aux dernières années, les commerçants du centre-ville de Granby ne distribueront pas de bonbons aux enfants déguisés pour l'Halloween.

Archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-France Létourneau
La Voix de l'Est

(Granby) Contrairement aux dernières années, les commerçants du centre-ville de Granby ne distribueront pas de bonbons aux enfants déguisés pour l'Halloween. Commerce et tourisme Granby et région (CTGR) a mis de côté cette tradition, jugeant qu'elle ne cadre pas avec sa mission.

« On a dit qu'on ne prendrait pas des sous de notre budget cette année, comme ça se faisait avant, pour faire la promotion de cet événement-là. On n'a rien contre la fête, mais il y avait des commerçants qui se trouvaient dérangés par ce type de promotion et fermaient leurs portes plus de bonne heure. On s'est dit que ça va à l'encontre de notre mission », a fait valoir jeudi le directeur général de CTGR, Sylvain Gervais.

Selon lui, si certains marchands ont émis le souhait au cours des derniers mois de ne plus participer à cette activité, d'autres n'ont toutefois rien contre. Cela ne les empêchera donc pas d'afficher leurs couleurs et d'offrir des bonbons, s'ils le souhaitent, fait valoir M. Gervais.

Le directeur de Commerce et tourisme Granby et région affirme par ailleurs être prêt à discuter d'une formule « qui répondrait plus aux besoins » et « à la mission d'un plus grand nombre de commerçants », dans le cadre de la fête de l'Halloween.

L'organisme n'a cependant pas toujours vu les choses de cette façon. Il y a trois ans, Commerce et tourisme Granby et région s'était associé à la firme Mutation Création pour célébrer l'Halloween en grand au centre-ville. Les festivités s'étaient étirées sur deux fins de semaine.

Une marche avec zombies et autres personnages terrifiants avait en outre été organisée. « Qui sait ? On deviendra peut-être un jour le Salem québécois de l'Halloween. On peut rêver... », avait déclaré la directrice générale de CTGR à l'époque, Isabelle Brochu. 

La marche de l'Halloween au centre-ville a été abandonnée l'an dernier, faute d'une participation suffisante, semble-t-il. 

Aux Galeries

La situation est toutefois toute autre aux Galeries de Granby, alors qu'une course aux bonbons s'y déroulera ce dimanche, à compter de 10 h. L'activité s'étire habituellement sur environ une heure, soit le temps nécessaire pour que les commerçants écoulent leur stock de bonbons, a expliqué la directrice du marketing, Nathalie Choinière. 

Selon elle, l'événement demeure très populaire, autant auprès des marchands que des familles prêtes à se déguiser et à envahir le centre commercial. Des mascottes seront présentes. Et, cette année, les tout-petits auront aussi droit à un spectacle de T'Choupi, en marge de l'ouverture du nouveau Buropro Citation. 

En nature 

Mais l'Halloween se célèbre aussi en plein air, alors que le Centre d'interprétation de la nature du lac Boivin (CINLB) organise ce vendredi, pour la deuxième année consécutive, une marche sur ce thème dans les sentiers. Des départs sont prévus aux 15 minutes en soirée. L'activité (payante) étant populaire, jeudi, ils ne restaient cependant que quelques places à 17 h 30, 17 h 45 et 19 h 45. Il est recommandé de réserver le plus tôt possible.

Surprises et rencontres étonnantes sont au programme. Mais rien de trop effrayant puisque le parcours a été adapté aux jeunes enfants, laisse savoir la responsable de l'éducation, Laurence Cavitte.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer