Avis d'ébullition: levé à Granby, émis à Bromont

La Ville de Bromont a émis un avis... (123RF)

Agrandir

La Ville de Bromont a émis un avis préventif d'ébullition d'eau à la suite à des complications reliées à la panne d'électricité qui a frappé le réseau de la municipalité ce week-end.

123RF

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Granby) Tout juste après que Granby eut levé son avis d'ébullition d'eau général, dimanche, la Ville de Bromont a émis un avis préventif à la suite de complications reliées à la panne d'électricité qui a frappé le réseau de la municipalité ce week-end.

Jusqu'à nouvel ordre, tous les commerces, entreprises, écoles et résidences desservis sur le territoire de Bromont doivent donc faire bouillir leur eau au moins une minute avant de la consommer, ou encore utiliser de l'eau embouteillée. Il est également recommandé de jeter les glaçons, boissons ou aliments préparés après la date de l'avis avec l'eau non bouillie.

La municipalité demande aussi aux écoles et aux entreprises de fermer les fontaines d'eau et d'aviser leur clientèle.

L'eau du robinet peut être utilisée pour faire la vaisselle, le lavage ainsi que pour se laver.

«La Ville de Bromont tient à remercier la population de sa collaboration et de sa compréhension compte tenu des inconvénients que cette situation exceptionnelle peut occasionner», écrit-on dans un communiqué.

Pas de contamination

Responsable des communications à Bromont, Catherine Page précise toutefois qu'aucun échantillon d'eau contaminé n'avait été relevé, dimanche en fin d'après-midi.

«Suite à la panne d'électricité à la centrale de traitement de l'eau, les génératrices qui devaient se mettre en marche n'ont pas démarré. À ce moment-là, il y a eu un signal d'alerte», indique Mme Page.

«Il y a eu une baisse de pression dans les tuyaux, ajoute-t-elle. Nous avons donc dû lancer un avis préventif. C'est la loi. Le Ministère (du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques) est très strict à ce niveau-là.»

Émis à 10 h 30 dimanche matin, l'avis préventif concernait d'abord le secteur situé à l'extérieur de la montagne, avant d'être généralisé à l'ensemble de la municipalité vers midi.

La consigne sera minimalement maintenue jusqu'à mardi midi.

«On va s'assurer que tout est correct, indique Catherine Page. Les tests prennent un certain temps. Mais on va tenter de faire ça le plus vite possible.»

Dès que la situation sera rétablie, un avis de retour à la normale sera émis, notamment sur le site Internet bromont.com.

Pour toute question concernant l'avis, les citoyens peuvent communiquer avec la centrale de traitement d'eau de Bromont au 450 534-2552.

Problème réglé à Granby

À Granby, l'avis d'ébullition émis vendredi a été levé dimanche en début d'après-midi.

«À la suite de l'analyse des échantillons des dernières heures, la Ville de Granby a levé l'avis d'ébullition d'eau émis le 21 octobre dernier pour tous les citoyens de Granby desservis par le réseau d'aqueduc», écrit la Ville dans un communiqué.

La Ville devait enregistrer deux jours de tests concluants avant de lever l'avis. Ainsi, il n'est plus nécessaire de faire bouillir l'eau avant de la consommer.

«La Ville de Granby s'excuse des inconvénients causés par cette situation et remercie la population pour sa patience et sa collaboration», a écrit la Ville.

Les responsables de la centrale de traitement d'eau ont été informés vendredi matin qu'un échantillon prélevé à l'hôtel de ville se trouvait contaminé par un coliforme fécal, la bactérie E. Coli.

Il s'agissait du deuxième avis d'ébullition d'eau général de l'histoire de Granby, l'autre remontant à 2007.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer