Nouvelles décisions contre Gerson jr Foisy

Le Barreau du Québec a récemment trouvé l'ex-avocat... (archives La Voix de l'Est)

Agrandir

Le Barreau du Québec a récemment trouvé l'ex-avocat Gerson jr Foisy coupable de 12 infractions.

archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Pascal Faucher
La Voix de l'Est

(Granby) Avant de quitter le Québec pour une autre province en 2015, l'ex-avocat de Granby Gerson jr Foisy a reçu plusieurs milliers de dollars - souvent comptant - de clients sans fournir de services équivalents. Les sommes obtenues s'élèvent à 21 000$.

Le Barreau du Québec vient de trouver M. Foisy coupable de 12 infractions au Code de déontologie des avocats, au Code des professions et au Règlement sur la comptabilité et les normes d'exercice professionnel des avocats, et ce, dans quatre plaintes datant de 2013 et 2014.

Ces décisions s'ajoutent à de nombreuses autres rendues au fil des années contre l'ancien avocat de 40 ans. Au total, il a fait l'objet de 10 dossiers disciplinaires et est radié du Barreau depuis mai 2015.

Les plus récents plaignants ont affirmé avoir versé d'importantes sommes à M. Foisy pour des services juridiques, avant que ce dernier prenne la poudre d'escampette. Dans tous les cas, l'ex-avocat n'a pas donné de reçu et a ensuite coupé tout contact avec ses clients.

Il n'a pas non plus fait suite aux correspondances du Barreau et ne s'est pas présenté aux audiences le concernant. Les jugements ont donc été rendus en son absence.

Modus operandi

Dans l'un des dossiers, Gerson jr Foisy, qui était spécialisé en matière d'agressions sexuelles, a exigé 9000$ comptant d'un client pour le représenter durant toute sa cause. Il s'est présenté en cour à quelques reprises avant de signifier à l'accusé qu'il ne pouvait plus travailler pour lui à partir d'octobre 2014.

L'homme a dû retenir les services d'un autre avocat, à ses frais. Le même modus operandi s'est répété dans les trois autres plaintes. Les montants n'avaient pas non plus été placés dans un compte en fidéicommis comme le veut l'usage. Le Conseil de discipline du Barreau se réunira «dans les meilleurs délais» afin de statuer sur la sentence appropriée.

M. Foisy avait été reconnu coupable d'une faute similaire en 2014.

Après avoir passé plusieurs mois en Alberta à titre d'agent immobilier, Gerson jr Foisy est de retour au Québec. Selon sa page Facebook, il est aujourd'hui enseignant suppléant à la commission scolaire Eastern Townships. La Voix de l'Est n'a pu le joindre, cette semaine.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer