Ados au boulot!

En plus de s'adonner à de menus travaux,... (Janick Marois, La Voix de l'Est)

Agrandir

En plus de s'adonner à de menus travaux, les jeunes devront eux-mêmes gérer leur entreprise.

Janick Marois, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-Ève Martel
La Voix de l'Est

(Granby) Certains profitent de l'été pour se la couler douce, d'autres voyagent alors que certains se dénichent un boulot. Depuis lundi, la quinzième cohorte de la Coopérative jeunesse de services La Barak au boulot s'est mise à disposition de la population pour lui offrir divers services tout au long de la saison chaude. Un emploi d'été qui apportera beaucoup plus que de l'argent de poche aux quinze participants.

Tonte de pelouse, entretien paysager, ménage, gardiennage, aide aux personnes âgées et à mobilité réduite, etc.: la gamme de services offerts par les membres de la coopérative est variée. «Appelez-nous et dites-nous de quoi vous avez besoin!», a lancé Andréa Richard-Larochelle, animatrice responsable de la coopératrice jeunesse.

En plus de s'adonner à de menus travaux, les jeunes devront eux-mêmes gérer leur entreprise, que ce soit le marketing, la comptabilité ou la gestion des ressources humaines. Tout en siégeant à divers comités, les travailleurs devront aussi prendre part à des rencontres du conseil d'administration. «Ensemble, ils réussissent à faire évoluer leur entreprise selon leurs convictions et leurs aspirations», a commenté Mme Richard-Larochelle.

Expérience, défis et argent de poche

En moyenne, les services sont offerts au taux de 10,50 $ l'heure, un montant qui pourrait varier selon l'ampleur du travail à abattre. Du montant, le jeune coopérant recevra 9,45 $ l'heure. La balance sera versée dans un fonds coopératif, qui sera par la suite divisé entre tous les jeunes selon le nombre d'heures bénévoles investies dans la gestion de l'entreprise. Tous les pourboires leur sont également remis.

De son côté, Mutsumi Reid compte s'enrichir d'une première expérience de travail qui la fera grandir. «J'aimerais me donner de nouveaux défis tout en côtoyant des gens de mon âge», explique la jeune fille.

Les 15 heureux élus ont été sélectionnés parmi une trentaine de candidatures soumises à la Maison des jeunes. «Chaque coopérant est unique et motivé», a souligné Andréa Richard-Larochelle.

En plus d'assister à une soirée d'information, les adolescents ont dû se soumettre à leur première entrevue d'embauche, une expérience angoissante pour certains. «Des fois, on voit qu'ils sont physiquement stressés, constate Mme Richard-Larochelle. C'est la première fois pour la majorité.»

Quelques jeunes s'étaient cependant bien préparés. «Je m'attendais un peu aux questions. C'était stressant, mais ça s'est bien passé», explique Xavier Lapointe, 12 ans.

La semaine dernière, les adolescents ont suivi une formation pour lancer et faire rouler leur coopérative. Un apprentissage qui leur servira à plus long terme puisque, nouveauté cette année, les services de la Barak au boulot seront prolongés au-delà de la saison estivale. Il sera donc possible de recourir à la coopérative jeunesse tout au long de l'année et de nouveaux services, comme le déneigement, pourront être dispensés à la clientèle.

Se sucrer le bec pour une bonne cause

Cette semaine marque aussi le retour de la Barak glacée, le bar laitier géré par les jeunes au pavillon Roger-Bédard du parc Daniel-Johnson, et ce, pour une douzième année. Ouvert de 12 h à 20 h tous les jours de beau temps, le bar laitier permettra d'offrir une première expérience de travail aux jeunes, tout en finançant les activités de la maison des jeunes. Les profits après salaires de l'entreprise sont effectivement réinvestis dans l'organisme.

***

Il est possible de contacter la coopérative au 450-372-0448, par courriel à cjs.granby@gmail.com et sur Facebook, sur la page «Coop Jeunesse la Barak au boulot». Les bureaux de la coopérative jeunesse de services se trouvent à même la Maison des jeunes La Barak de Granby au 445, rue Notre-Dame. Les heures d'ouverture sont de 9 h à 12 h et de 13 h à 16 h du mardi au jeudi, bien que les services soient également offerts en dehors de ces plages horaires.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer