Braquage d'un dépanneur: 4 personnes arrêtées

Quatre personnes ont été arrêtées en lien avec... (Fournie par le Service de police de Granby)

Agrandir

Quatre personnes ont été arrêtées en lien avec le prétendu braquage d'un dépanneur de Granby commis l'automne dernier. Cette photo d'un des suspects avait circulé dans les médias dans l'espoir d'identifier l'auteur du crime.

Fournie par le Service de police de Granby

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Karine Blanchard
La Voix de l'Est

(Granby) Les policiers de Granby viennent d'élucider un prétendu braquage perpétré l'automne dernier dans un dépanneur de Granby. L'enquête tend à démontrer que l'affaire a été montée de toutes pièces et que la commis en poste était dans le coup.

Le service de police de Granby a arrêté jeudi trois personnes, a annoncé son porte-parole, Guy Rousseau. Caroline Labrie, 46 ans de Granby, est accusée de complot, de vol et recel de plus de 5000$ et de méfaits publics pour avoir déclenché une enquête policière. C'est elle qui était en poste la nuit du braquage. Domenico Cherubini, 41 ans de Granby, fait face aux mêmes accusations, à l'exception de celle de méfaits publics. Les deux suspects, connus des policiers, ont comparu jeudi et demeurent détenus jusqu'à leur retour devant le tribunal, lundi.

Un Granbyen de 22 ans sera également accusé en juin prochain. Il a possiblement servi de chauffeur lors du crime.

Enfin, le présumé auteur du braquage, un Granbyen âgé de38 ans, a quant à lui été arrêté à la fin du mois d'avril. Il doit comparaître le 2 juin pour être accusé de vol et recel de plus de 5000$, de complot et de port de déguisement.

Le quatuor est soupçonné d'avoir monté un scénario de vol qu'il a mis à exécution la nuit du 11 novembre 2015. Un homme cagoulé avait fait irruption au dépanneur Couche-Tard de la rue du Corbursier. Après avoir bousculé la commis en poste, il s'était emparé du contenu du tiroir-caisse, d'une grande quantité de cigarettes et de billets de loterie. Il avait placé son magot dans des sacs de poubelles orange et avait pris la fuite.

Une enquête avait été ouverte. Les policiers de Granby avaient même demandé l'assistance de la Sûreté du Québec pour le prélèvement d'éléments de preuve et fait appel à un maître-chien afin de faire progresser leur enquête.

L'aide des médias avait été sollicitée pour publier la photo du suspect. L'enquête de longue haleine a finalement conduit à l'arrestation des quatre suspects.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer