Pour lancer une nouvelle tradition

La Fête des voisins se déroulera cette année... (Christophe Boisseau-Dion, La Voix de l'Est)

Agrandir

La Fête des voisins se déroulera cette année le 11 juin, a souligné le coordonnateur de l'événement à Vie culturelle et communautaire de Granby, Mathieu St-François.

Christophe Boisseau-Dion, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-France Létourneau
La Voix de l'Est

(Granby) Connaissez-vous bien ceux et celles qui habitent près de chez vous? Profitez de la Fête des voisins, prévue le 11 juin prochain, pour organiser un rassemblement dans votre quartier, suggère le coordonnateur de l'événement à l'organisme Vie culturelle et communautaire de Granby, Mathieu St-François.

L'occasion est idéale pour se rapprocher de ses voisins et développer un esprit de voisinage, a-t-il fait valoir vendredi à l'occasion d'un point de presse tenu pour annoncer le retour de cette fête qui s'inscrit dans un mouvement national et même international, la Fête des voisins ayant été créée en France.

L'événement n'a pas besoin d'être compliqué, assure M. St-François. Les voisins d'un secteur donné peuvent fraterniser à l'occasion d'un 5 à 7, d'un barbecue ou d'un buffet partagé. Le tout peut se dérouler dans une rue, un parc, un terrain privé, un hall d'immeuble ou une salle communautaire.

L'état d'esprit recherché? «Simplicité et convivialité», dit le coordonnateur de la Fête.

Vie culturelle et communautaire de Granby peut de son côté donner un coup de main pour obtenir les autorisations nécessaires pour fermer une rue et obtenir des services des travaux publics, en plus de fournir les cartons d'invitation, les affiches et les ballons.

Une tradition

Il semble par ailleurs que l'organisation d'une première Fête des voisins soit souvent à l'origine d'une tradition incontournable. C'est ce qui est arrivé au Granbyen Marc Gagnon et à la conseillère municipale Denyse Tremblay. Cette dernière participe à l'organisation de la fête dans son quartier depuis six ans.

Même la pluie n'a pas réussi à ralentir l'enthousiasme de ses voisins, une année, a-t-elle raconté lors du point de presse. Parapluie à la main, ils ont tous tenu à se réunir et à souligner l'événement malgré tout.

Marc Gagnon, qui organise pour sa part une fête depuis trois ans dans la rue Papineau, entre le boulevard Leclerc et la rue Cabana, a relevé que le rassemblement gagne en ampleur d'une année à l'autre. «La première année, ça a duré quatre heures et ça nous a permis de mieux nous connaître», dit-il.

L'année suivante, la fête, qui se déroule dans la rue fermée à la circulation, s'est plutôt étirée sur sept heures. Les jeux de toutes sortes et les hot-dogs ont fait partie de l'événement.

«Ça crée un esprit de voisinage chaleureux et convivial. Ça améliore la surveillance de quartier. Percevoir nos voisins et les rencontrer, c'est deux choses», souligne M. Gagnon.

Inscription

Bon an mal an, une vingtaine de fêtes, certaines de grande ampleur, car elles se déroulent dans des parcs de quartier, battent leur plein à Granby, note Mathieu St-François.

Les personnes qui désirent utiliser les services des travaux publics, par exemple pour fermer une rue, doivent s'inscrire au plus tard le 29 avril, tandis que ceux qui n'ont aucune demande particulière doivent le faire avant le 16 mai sur le site Internet de la Fête des voisins au www.fetedesvoisins.qc.ca ou par téléphone au 450-361-6081.

Une tournée de certaines fêtes sera effectuée avec la radio M-105. L'un des événements organisés pourra gagner un prix à l'effigie de la Fête.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer