Un programme de rabais familial populaire

Le programme de rabais familial aux activités de... (Julie Catudal, archives La Voix de l'Est)

Agrandir

Le programme de rabais familial aux activités de loisirs des jeunes demeure populaire à Granby.

Julie Catudal, archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-France Létourneau
La Voix de l'Est

(Granby) Le programme de rabais familial demeure populaire à Granby, même si le conseil municipal a revu à la baisse en 2015 les pourcentages des réductions accordées aux activités de loisirs des jeunes. Le nombre d'inscriptions bénéficiant de rabais a continué à augmenter, alors que le montant total des rabais accordés, lui, a diminué, tel que souhaité par les élus.

En réduisant de 5% le pourcentage de rabais accordé en mars 2015, le conseil municipal souhaitait ainsi «contrôler les dépenses». «Quand on a lancé le programme la première année, on avait prévu 100 000$ au budget. Mais l'année passée (2014), on a dépensé 328 000$. Et on s'en allait vers 350 000$. On a décidé de ramener ça à 285 000$», avait alors fait valoir le maire Pascal Bonin.

La cible de 285 000$ fixée par le conseil municipal n'a cependant pu être respectée. Les rabais accordés en 2015 ont finalement totalisé 310 474$, selon les données fournies par le Service de la coordination du loisir, des arts, de la culture et de la vie communautaire.

En 2015, 15 730 inscriptions ont bénéficié d'un rabais, comparativement à 15 707 l'année précédente. Lentement, mais sûrement, ce nombre est en hausse depuis 2009, soit depuis le lancement du programme de rabais familial. Pas moins de 11 922 inscriptions avaient à ce moment profité d'une réduction de tarifs.

«C'est 310 000$ qui sont retournés dans la poche des citoyens», a souligné mercredi Patrice Faucher, directeur du service de la coordination du loisir, des arts, de la culture et de la vie communautaire. Selon lui, Granby demeure parmi les villes les «plus généreuses avec ses citoyens» en matière de rabais famille.

Nouvelle réduction en 2017?

À l'origine, les rabais accordés lors des inscriptions aux activités de loisirs s'élevaient à 25% pour les familles de deux enfants et à 35% pour celles de trois enfants de même que les familles d'accueil. Et ils atteignaient même 50% pour les familles de quatre enfants et plus.

Depuis mars 2015, ces pourcentages sont toutefois réduits de 5%, donc à 20%, 30% et 45%. Détail: les pourcentages initiaux sont préservés pour les inscriptions aux camps de jour.

Patrice Faucher affirme qu'aucun changement n'est prévu en 2016. «On continue dans la même veine et avec les mêmes pourcentages, selon le nombre d'enfants», dit-il.

Le maire, Pascal Bonin, a toutefois avancé mercredi que les pourcentages de rabais pourraient à nouveau être révisés à la baisse en 2017 ou en 2018. «La cible du conseil, c'est de remettre 300 000$ en rabais. Et c'est quand même beaucoup. L'administration a fait le bon choix de revoir la politique, parce que si on laisse ça croître, on va atteindre le demi-million$», commente-t-il.

Le budget 2016 a été préparé avant d'obtenir les résultats 2015 du programme de rabais familial; la somme de 285 000$ a donc de nouveau été planifiée pour l'année en cours. «Si c'est plus, on va l'assumer. Ça fait partie du programme que la Ville offre à ses citoyens», souligne toutefois M. Faucher. Aux yeux de ce dernier, le programme demeure une «mesure très sensible aux besoins des familles».

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer