Coup de pouce aux OSBL locaux

La grande collecte annuelle de la la Division... (Fournie par la Ville de Granby)

Agrandir

La grande collecte annuelle de la la Division environnement de la Ville de Granby a permis de recueillir des milliers d'articles, y compris de nombreux jeux de société.

Fournie par la Ville de Granby

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jonathan Gagnon
La Voix de l'Est

(Granby) Tenue samedi dernier au parc Daniel-Johnson, la grande collecte annelle de la la Division environnement de la Ville de Granby a permis de recueillir des milliers d'articles, lesquels seront redistribués vers de nombreux organismes sans but lucratif (OSBL) de la région.

Les bénévoles impliqués ont répertorié pas moins de 50 boîtes de jouets, 6 boîtes de chaudrons, 5 boîtes d'articles de sport, 650 peluches, plus de 1000 livres, 42 vélos et 20 gros jouets.

En tant que coordonnateur de la division environnement à la Ville de Granby, Serge Drolet est plus qu'heureux des résultats obtenus par cette collecte.

«Tous ont mis leurs efforts en commun afin de faire de cette activité un grand succès qui permettra de remettre à des familles moins bien nanties des jouets pour la période des Fêtes ou de se procurer des biens à moindre coût par l'intermédiaire des OSBL participants», mentionne M. Drolet. 

Après une première collecte particulièrement fructueuse, le nombre d'articles reçus lors des dernières éditions tend à se stabiliser, indique-t-on.

Des besoins spécifiques

Les articles sont évidemment redistribués en fonction des besoins de chaque OSBL participant. «Dans le cas de SERY (Solidarité ethnique régionale de la Yamaska) par exemple, on a demandé les chaudrons et des jouets qui sont destinés à l'accueil des réfugiés syriens», précise Serge Drolet.

La Fondation Gérard-Bossé/Écolovélo, du coeur SOS Dépannage/Moisson Granby, et la Fondation Roger-Talbot bénéficient également de la collecte depuis plusieurs années. Sclérose en plaques Haute-Yamaska-Richelieu (SEPHYR) s'est joint au groupe en 2015.

Notons que la majorité de ces organismes sont en mesure de recueillir des dons à longueur d'année.

D'autres partenaires ont joué un rôle clé dans le bon déroulement de la dernière collecte. La MRC Haute-Yamaska a notamment fourni un conteneur afin de récupérer les objets ne pouvant être réutilisés, tandis que les Buanderies Dextraze ont procédé au nettoyage des nombreuses peluches reçues.

«C'est plus qu'apprécié», assure Serge Drolet.

Des étudiants du collège Mont-Sacré-Coeur, à Granby, se sont également impliqués bénévolement.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer