Élection partielle le 20 décembre

Ce scrutin s'inscrit à la suite de l'élection...

Agrandir

Ce scrutin s'inscrit à la suite de l'élection de Pierre Breton, conseiller municipal de ce district depuis 2005, à titre de député fédéral de la circonscription de Shefford.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-France Létourneau
La Voix de l'Est

(Granby) Les résidants du district trois de la ville de Granby seront appelés aux urnes le dimanche 20 décembre pour élire leur représentant à la table du conseil municipal, a annoncé la directrice des services juridiques de la Ville et présidente d'élections, Catherine Bouchard. Les noms d'au moins quatre candidats devraient se retrouver sur le bulletin de vote.

Ce scrutin s'inscrit à la suite de l'élection de Pierre Breton, conseiller municipal de ce district depuis 2005, à titre de député fédéral de la circonscription de Shefford.

Les personnes intéressées à déposer leur candidature pourront le faire à compter de vendredi et jusqu'au 20 novembre, à 16 h 30. Le vote par anticipation est prévu le 13 décembre. Cette élection partielle devrait entraîner des coûts estimés à environ 40 000$.

Déjà, au lendemain de l'élection de Pierre Breton comme député le 19 octobre dernier, plusieurs aspirants conseillers municipaux se sont manifestés. À commencer par l'ex-conseillère et candidate à la mairie, Éliette Jenneau. Celle-ci s'est dite prête à tenter un retour en politique.

Elle se mesurera à la directrice des Cuisines collectives de la Montérégie, Julie Bourdon, qui a d'ailleurs assisté à la séance du conseil municipal lundi, ainsi qu'à Pierre De L'Isle, contractuel en transport de certains quotidiens, dont La Voix de l'Est. Celui-ci réside dans le district depuis 20 ans.

Également dans la course: Réjean Chabot. Celui-ci a confirmé à La Voix de l'Est son intention de briguer le siège de conseiller municipal dans le district trois, où il réside.

Quelques autres personnes, dont le courtier immobilier Nicolas Forand, de même que les ex-conseillers municipaux Guy Gaudord et Patrick Girard, ont aussi affirmé réfléchir à la possibilité de déposer leur candidature.

Manon St-Louis, qui habite le district, a par ailleurs envisagé de déposer sa candidature pour succéder à Pierre Breton, pour qui elle a agi à titre d'agente officielle lors de la dernière élection, en 2013. Mais elle a laissé savoir à La Voix de l'Est mardi qu'après avoir discuté de ce projet avec ses enfants, elle a décidé d'attendre deux autres années avant de faire le saut en politique municipale.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer