Farnham en bref

Dans le cadre de la révision de sa... (Archives La Voix de l'Est)

Agrandir

Dans le cadre de la révision de sa politique d'eau potable, la Ville s'assurera par ailleurs que les maisons et logements construits cette année seront équipés d'un compteur d'eau.

Archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Michel Laliberté
La Voix de l'Est

(Farnham) L'achat et l'installation de 120 compteurs d'eau destinés aux industries, commerces et institutions (ICI) à Farnham qui n'en sont pas encore équipés coûteront 132 397,56 $ à la Ville.

Le conseil a octroyé le contrat lundi aux Plastiques Desmarais P & F. L'entreprise de Boisbriand a présenté la plus basse des cinq soumissions reçues au terme d'un appel d'offres.

Fait à noter, les compteurs Lecompte ont présenté quatre soumissions différentes, mais deux d'entre elles ont été jugées non conformes tandis que les deux autres étaient plus élevées que l'offre retenue.

Les Plastiques Desmarais P & F commenceront à installer les compteurs dans les prochaines semaines. Les 170 autres ICI sur le territoire de la municipalité sont tous dotés d'un compteur d'eau.

Dans le cadre de la révision de sa politique d'eau potable, la Ville s'assurera par ailleurs que les maisons et logements construits cette année seront équipés d'un compteur d'eau.

L'achat et l'installation se feront aux frais des propriétaires. Les données recueillies permettront à la Ville d'estimer avec plus de précision la quantité d'eau potable utilisée par les citoyens.

Réfection rue Spoor

À Farnham, des travaux de réfection d'une partie de la rue Spoor seront effectués cette année. Un contrat de 262 113,41 $(taxes incluses) a été accordé aux Entreprises Dénex.

L'appel d'offres s'est avéré couru alors que 11 autres compagnies ont soumis des propositions. Par ailleurs, la Ville dépensera 579 330,37 $ en 2017 pour réaliser différents travaux de pavage sur son réseau routier. C'est Pavages Maska qui effectuera les travaux.

Elle a devancé les quatre autres soumissionnaires sur cet appel d'offres. Le terrain où se trouvait auparavant le garage municipal sur la rue Saint-Grégoire est contaminé.

La Ville l'a officiellement déclaré au ministère de l'Environnement. En enregistrant un avis de contamination au registre foncier, la municipalité pourra éventuellement faire une demande d'aide financière pour procéder à la décontamination du site.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer