«Killer» euthanasié

Blanca et Killer ont été euthanasiés vendredi en... (Fournie)

Agrandir

Blanca et Killer ont été euthanasiés vendredi en début d'après-midi.

Fournie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jérôme Roy
La Voix de l'Est

(Cowansville) C'est la fin pour «Killer» et «Blanca». Les chiens, qui avaient tué un petit Carlin à Cowansville le 24 juillet dernier, ont été euthanasiés vendredi en début d'après-midi. La Ville a procédé moins de 24 heures après l'expiration du délai de 30 jours dont disposaient les propriétaires des chiens pour faire appel de la décision de la Cour supérieure. Le tribunal avait tranché dans le dossier le 13 septembre dernier.

Cela signifie que les propriétaires de «Killer» et de «Blanca», Alexandre et Chantal Beaudoin respectivement, n'ont pas interjeté appel. Pour la Ville, il était donc important de ne pas étirer le dossier.

«Il y a un juge qui nous a donné raison et on a respecté le délai d'appel. Mais ensuite, il faut que vous compreniez qu'il y a des coûts qui sont rattachés à l'entretien de ces chiens-là et puis on n'avait pas à attendre encore indéfiniment», explique Me Alexandre Grandmont, avocat au cabinet Racicot Chandonnet, qui représente la Ville dans ce dossier.

Me Grandmont assure que l'euthanasie a été faite «dans les règles de l'art» par un vétérinaire «certifié et compétent». Selon lui, la saga de «Killer» - qui a fait couler beaucoup d'encre cet été - est bel et bien terminée.

«Pour la Ville, je pense qu'on va tourner la page, qu'on passe à autre chose et que ce dossier-là est clos.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer