Des vandales à l'oeuvre à Acton Vale

Des vandales qui ne semblent pas du tout... (Tirée de Facebook)

Agrandir

Des vandales qui ne semblent pas du tout apprécier les policiers ont écrit en rouge sur le mur du chalet des terrains de soccer le nom de certains agents de la Sûreté du Québec.

Tirée de Facebook

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Karine Blanchard
La Voix de l'Est

(Acton Vale) Des graffiteurs qui ne semblent pas porter certains policiers de la Sûreté du Québec dans leur coeur ont commis des actes de vandalisme, le week-end dernier, en écrivant à l'aide de peinture le nom d'agents sur des bancs et une bâtisse municipale à Acton Vale.

Deux bancs ont également été visés par les... (Tirée de Facebook) - image 1.0

Agrandir

Deux bancs ont également été visés par les graffiteurs.

Tirée de Facebook

Les vandales ont probablement sévi dans la soirée de vendredi ou aux petites heures du matin, la fin de semaine dernière. Ils s'en sont pris à deux bancs, à un mur du chalet adjacent aux terrains de soccer et à une enseigne au skate park, énumère Stéphane Chagnon, directeur des services culturels et sportifs à la Ville d'Acton Vale.

À l'aide de peinture rouge, ils ont écrit «Fuck Popo», «Fuck SQ» et le nom de quelques policiers. Une plainte a d'ailleurs été déposée auprès des policiers. Aucun suspect n'aurait été arrêté pour l'instant.

Stéphane Chagnon se désole que de tels actes aient été perpétrés. «On a remis au goût du jour plusieurs infrastructures. C'était neuf, le chalet a été refait au printemps dernier», dit-il, en ajoutant que du vandalisme n'avait pas été commis depuis un certain temps.

Ce dernier a indiqué que la facture pour nettoyer les traces laissées par les vandales pourrait s'élever à environ 1000$.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer