Richard Morasse dans la course à la mairie

Richard Morasse.... (Julie Catudal, La Voix de l'Est)

Agrandir

Richard Morasse.

Julie Catudal, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Isabel Authier
Isabel Authier
La Voix de l'Est

(Waterloo) «J'ai la ferme intention de me présenter comme maire.» Après avoir tenté sa chance comme conseiller à l'élection municipale de 2013, Richard Morasse a annoncé vendredi après-midi qu'il se portait candidat à la succession du maire de Waterloo, Pascal Russell, qui quittera officiellement ses fonctions en novembre 2017.

Résidant permanent de Waterloo depuis 10 ans, M. Morasse a qualifié la prochaine course à la mairie de «beau défi». «J'y pensais depuis un moment. J'ai l'énergie, le goût et le temps pour le faire. Il y a une opportunité en ce moment», a déclaré le candidat.

Au cours des dernières années, Richard Morasse s'est fait connaître dans le milieu du sport à Waterloo, mais aussi au sein de plusieurs organismes dont les Ami(e)s du bassin versant du lac Waterloo (ABVLW), Environnement Haute-Yamaska, Entraide-Jeunesse François Godbout et le regroupement de résidants de Chambourg-sur-le-lac.

«Je suis un rassembleur, j'ai des contacts et j'ai prouvé que je pouvais faire passer des projets. Je suis un gars qui s'engage à 100 %», a affirmé le citoyen, qui compte profiter des nombreux mois à venir pour consulter les Waterlois dans tous les quartiers.

«On va bâtir mon programme ensemble. Je veux faire de la politique de proximité.»

Ardent défenseur du lac, il assure que ce dossier n'est pas sa seule motivation à se lancer dans la course. «Je ne pourrai pas le renier, mais je peux gérer plusieurs dossiers à la fois.»

Épris de sa ville d'adoption, le gestionnaire laisse entendre qu'il n'a rien à perdre, mais «qu'il n'aime pas perdre». «Je ne ferai pas tout cela pour rien. Je vais le faire pour l'avancement de ma ville.»

Il a l'intention de mener sa campagne sur le terrain, tout en demeurant ouvert aux débats. 

M. Morasse est le premier candidat à la mairie à s'afficher publiquement. En juin dernier, les conseillers municipaux Paul-Éloi Dufresne et Lucie Fréchette avaient laissé entendre qu'ils y songeaient, sans plus.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer