Roland Désourdy honoré à Cowansville

Le monument de bronze en l'honneur de Roland... (Julie Catudal, La Voix de l'Est)

Agrandir

Le monument de bronze en l'honneur de Roland Désourdy a été dévoilé en présence de plusieurs membres de sa famille et de dignitaires, jeudi. Il sera installé prochainement devant l'hôtel de ville de Cowansville. À l'arrière-plan, le président de la Société d'histoire de Cowansville, Réjean Lehoux.

Julie Catudal, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Karine Blanchard
La Voix de l'Est

(Cowansville) Le bâtisseur Roland Désourdy a été honoré par la Société d'histoire de Cowansville, qui a fait créer un monument de bronze pour saluer son oeuvre.

Ce dernier a été dévoilé jeudi à la Maison Buck en présence de plusieurs membres de la famille Désourdy et de dignitaires. «Il y avait beaucoup d'émotions. C'est un moment précieux, le dévoilement», dit Réjean Lehoux, président de la Société d'histoire de Cowansville.

L'oeuvre est une réalisation de l'artiste réputé Jules Lasalle, à qui l'on doit notamment le monument de Robert Bourassa sur la colline parlementaire et ceux des femmes en politique érigés à proximité. Elle sera aménagée face à l'hôtel de ville de Cowansville et reposera sur un socle en granite.

Le coût grimpe à près de 60 000 $, mais de nombreux dons ont permis d'amasser presque la totalité de la somme.

Grand bâtisseur

Le projet est né à l'occasion du 25e anniversaire de la Société d'histoire de Cowansville, célébré cette année. «On voulait rendre hommage à ceux qui ont apporté quelque chose à la société», indique M. Lehoux.

Le choix de Roland Désourdy, maire de Cowansville pendant près de 20 ans et grand entrepreneur, s'est imposé.

La famille Désourdy s'est établie à Cowansville dans les années 1930. Dans les années 1950, Roland Désourdy a décidé de suivre les traces de son père, également entrepreneur, et on lui doit entre autres la construction de l'église et de l'école Sainte-Thérèse ainsi que l'hôpital Brome-Missisquoi Perkins.

M. Désourdy a été élu maire en 1955 et il a occupé ces fonctions pendant 19 ans. Sous sa gouverne, le lac artificiel Davignon a été aménagé afin de régler la problématique d'approvisionnement en eau potable et la ville de Cowansville s'est agrandie avec l'annexion du village de Sweetsburg et d'une section du canton de Dunham.

Pendant son mandat, de nombreuses entreprises se sont établies à Cowansville, et le pénitencier fédéral a été construit, tout comme le centre aquatique, le pavillon des sports et l'école secondaire Massey-Vanier, pour n'en nommer que quelques-uns.

Roland Désourdy a également participé à la création de la Ville de Bromont et a joué un rôle important dans la tenue des épreuves équestres à Bromont lors des Jeux olympiques de 1976.

Il est décédé le 27 avril 2011.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer