Lutter contre le déclin démographique

Maryse Trudeau, directrice adjointe du programme de soutien... (Alain Dion, La Voix de l'Est)

Agrandir

Maryse Trudeau, directrice adjointe du programme de soutien à l'autonomie des personnes âgées au CIUSSS de l'Estrie, Christiane Granger et Kenneth Baker, respectivement présidente et membre du c.a. de la Fondation Lévesque-Craighead puis Johanne Turgeon, PDG adjointe du CIUSSS de l'Estrie.

Alain Dion, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jean-François Guillet
La Voix de l'Est

(Bedford) Les dirigeants de la Fondation Lévesque-Craighead ont profité du lancement du nouveau site web de l'organisation, jeudi, pour souligner la contribution financière de 10 000 $ consentie au cours de la dernière année au centre d'hébergement de Bedford ainsi qu'au service de soutien à domicile.

On le sait, Bedford et son canton sont aux prises avec un important déclin démographique, principalement lié au vieillissement marqué de leur population. Les besoins en matière de soins de santé sont donc criants dans ce secteur.

Par son apport financier, la Fondation Lévesque-Craighead fait la différence dans sa communauté, a indiqué d'entrée de jeu en point de presse la présidente-directrice générale adjointe du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) de l'Estrie, Johanne Turgeon.

«Les fondations sont de précieuses collaboratrices pour nous. Par le soutien financier qu'elles apportent, mais également pour les liens privilégiés qu'elles tissent et entretiennent avec les communautés, les médecins, les employés et les usagers de nos services.»

Ainsi, la Fondation a octroyé 10 000 $ en 2015 pour l'achat d'équipements destinés au centre d'hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) de Bedford.

On parle notamment d'un fauteuil de positionnement ajustable et sécuritaire pour les patients en perte d'autonomie. À cela s'ajoutent entre autres une chaise de douche et un appareil servant à mesurer le taux d'oxygène dans le sang (saturomètre).

Projet d'agrandissement

Un des dossiers qui retiennent l'attention à Bedford dans la sphère de la santé est sans conteste l'addition de 23 chambres au CHSLD de la municipalité. Le projet d'agrandissement révisé, dont les coûts sont estimés à 6,4 M$, prévoit notamment l'ajout de 10 lits pour les aînés en perte d'autonomie.

De plus, 13 chambres à places multiples de l'établissement ayant pignon dans la rue Saint-Joseph seraient converties en pièces individuelles. Pour ce faire, la construction d'une aile attenante à l'édifice existant sera nécessaire. La superficie du centre d'hébergement s'accroîtrait alors de 15 000 pieds carrés.

La Fondation Lévesque-Craighead compte relancer le projet de longue haleine. Des discussions en ce sens avec les dirigeants du CIUSSS de l'Estrie étaient à l'agenda juste après la conférence de presse de la Fondation, jeudi, a indiqué Mme Granger.

De son côté, le maire de Bedford Yves Lévesque, qui est également vice-président du c.a. de la Fondation, ne cachait pas son inquiétude de voir le projet demeurer sur la tablette.

«On sait que [le CIUSSS] est une nouvelle organisation et qu'elle a peut-être un certain retard dans ses objectifs. (...) On est à l'autre bout du [nouveau] territoire. On a encore des craintes, a-t-il concédé. Quand du côté du CIUSSS, on nous parle d'être près des gens, il faut que les services suivent. Il va falloir être vigilants pour que les projets importants voient le jour.»

L'annonce mardi de l'octroi par le ministère de la Santé d'une enveloppe de 3,6 M$ pour accroître les services de soutien à domicile en Estrie change également la donne, a poursuivi M. Lévesque.

«Les besoins sont grands ici en matière de soins à domicile. Reste à voir comment la somme sera répartie à travers la région. Mais c'est évident qu'on va travailler fort pour aller chercher notre part pour Bedford.»

Un nouveau site web revampé

La navigation sur le nouveau site internet de la Fondation se veut plus conviviale, a souligné la présidente de l'organisation, Christiane Granger.

«En plus d'une nouvelle identité visuelle, ce nouveau site regorge d'informations sur notre mission, notre historique, nos réalisations et nos principaux donateurs.»

La plateforme web permet également de faire un don via une interface sécurisée en un clic.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer