Des cidres des Vergers de la Colline font leur entrée en Espagne

Le directeur des ventes, Xavier Roy-Perras, et le... (Janick Marois, La Voix de l'Est)

Agrandir

Le directeur des ventes, Xavier Roy-Perras, et le propriétaire des Vergers de la Colline, Marc-Antoine Lasnier.

Janick Marois, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Cynthia Laflamme
La Voix de l'Est

(Sainte-Cécile-de-Milton) Lorsqu'il a été engagé comme directeur des ventes, Xavier Roy-Perras a reçu comme mandat de trouver de nouveaux marchés, notamment en Europe, pour les cidres des Vergers de la Colline. En moins d'un an, il peut dire mission accomplie.

Le 12 août, une palette de produits du verger de Sainte-Cécile-de-Milton prendra le bateau en direction de l'Espagne. «Ça s'est fait rapidement, je dois avouer. On a fait les premiers contacts en janvier, ils sont venus visiter en juin, on s'est échangé quelques courriels entre-temps, explique M. Roy-Perras. Tout a été concrétisé au mois de juin pour une première livraison en août.»

Le propriétaire de la cidrerie, Marc-Antoine Lasnier, raconte avoir déjà fait des tentatives pour exporter certains de ses produits en Europe, mais il manquait de temps pour assurer les suivis. Avec l'arrivée de son directeur des ventes, son rêve a pu prendre vie. Cette première exportation représente une belle fenêtre pour pénétrer le marché européen.

«L'export est un petit volume dans notre tarte de vente, mais pour nous, ça nous donne un rayonnement qui est énorme, affirme M. Lasnier. Dans le nord de l'Espagne, il y a énormément de consommation de cidre qui se fait. C'est très local, mais le distributeur considère nos produits comme étant des produits que sa clientèle pourrait boire, et pour nous c'est majeur.»

La clientèle européenne est plutôt conservatrice en matière de cidres, croit le directeur des ventes, mais elle est ouverte d'esprit envers les produits plus innovants. C'est un des éléments qui a intéressé l'importateur espagnol.

Il y a aussi le fait «d'avoir des cidres qui se portent un peu plus au style prêt-à-boire», brassicole, alors que l'espérience là-bas est plutôt du type «vinicole». «En ayant un style différent, c'est ce qu'ils achètent.»

Partenariat voué à grossir

Julia Aguado est partenaire avec son père, Vincente, dans l'entreprise de distribution. La dame, qui compte parmi ses clients d'autres distributeurs du Vieux Continent, a confié aux Miltonnais avoir bon espoir que les Vergers de la Colline doivent envoyer une commande par mois en Espagne d'ici peu. Elle ne serait d'ailleurs pas surprise que l'exportation vers l'Europe surpasse celle aux États-Unis, où le verger est déjà implanté.

La palette sera composée principalement de cidre Api-Hop. «C'est un cidre qui est fait avec trois types de houblon pour ajouter un goût plus sec. C'est en format de 500 ml et ils vont entrer du 30 litres pour la vente en fût dans les restaurants, fait savoir M. Roy-Perras. Il y a le cidre de feu, qu'on travaille avec une concentration à chaud versus une concentration à froid pour nos cidres de glace. Il y a également nos CID qu'on retrouve en épicerie, en dépanneur et dans les bars et restaurants, soit l'original, le rosé et le cuivré. Il y a enfin le cidre bouché qui est un cidre qui fait un tour en barrique.»

Il est rare qu'une première transaction regroupe autant de produits, fait remarquer Marc-Antoine Lasnier. Un signe, selon lui, que la famille Aguado a été charmée par l'entreprise, la personnalité de l'équipe, le paysage et les produits.

Prochain défi: l'Ouest canadien

Autant le directeur des ventes que le propriétaire du verger nourrissent l'ambition de développer le volet exportation. Avec celles vers nos voisins du sud que M. Roy-Perras veut consolider et l'entrée des cidres des Vergers de la Colline en Europe, ils sont en bonne voie d'arriver.

Fait étonnant, observe le propriétaire, son entreprise est implantée dans l'Est du Canada, où se trouve la plus faible consommation de cidre. C'est tout l'inverse dans l'Ouest, un territoire qu'il veut conquérir.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer