Un fuyard tente de provoquer des collisions à Dunham

Une simple interception pour un excès de vitesse... (Archives La Voix de l'Est)

Agrandir

Une simple interception pour un excès de vitesse s'est transformée en poursuite policière dans les rues de Duham.

Archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Karine Blanchard
La Voix de l'Est

(Dunham) Une simple interception pour un excès de vitesse s'est transformée en poursuite policière dans les rues de Duham. À un moment, le fuyard a même délibérément cherché à rentrer en collision avec les voitures de patrouille à ses trousses. Le jeune homme doit maintenant répondre de ses actes au tribunal.

L'histoire a débuté peu avant 19 h mercredi soir quand les policiers de la Sûreté du Québec dans Brome-Missisquoi ont capté un automobiliste en grand excès de vitesse. Il filait à plus de 150 km/h dans une zone de90 km/h sur la route 202 à Dunham.

Le conducteur n'a pas voulu s'arrêter et a poursuivi sa route en roulant toujours aussi vite en direction du lac Selby. Une poursuite policière s'est alors déclenchée et s'est déroulée sur quelques kilomètres. «Il a tenté de provoquer des collisions avec les auto-patrouilles», indique la sergente AurélieGuindon, porte-parole de la SQ en Estrie.

Le fuyard âgé de 24 ans a finalement immobilisé son véhicule dans un champ et a poursuivi sa fuite à pied. Les agents sont parvenus à le localiser et ont procédé à son arrestation. Le fuyard a «fortement résisté», précise la SQ.

Le Cowansvillois Jason Verville-Desautels, connu des policiers, devait être accusé de conduite dangereuse, de tentative d'agression armée, d'entrave au travail des agents de la paix et de voies de fait sur des policiers, jeudi, au palais de justice de Granby.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer