Des résultats partagés pour la Fiesta du Sud

Les visiteurs se faisaient rares sur le site... (Julie Catudal, La Voix de l'Est)

Agrandir

Les visiteurs se faisaient rares sur le site de la Fiesta du Sud, samedi après-midi, lors du passage de La Voix de l'Est.

Julie Catudal, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jonathan Gagnon
La Voix de l'Est

(Cowansville) Si les spectacles organisés dans le cadre de la première Fiesta du Sud n'ont pas fait courir les foules, le volet commercial a, semble-t-il, profité aux commerçants des environs, vendredi et samedi.

Marie-Maude Secours, directrice de la culture à la... (Julie Catudal, La Voix de l'Est) - image 1.0

Agrandir

Marie-Maude Secours, directrice de la culture à la Ville de Cowansville.

Julie Catudal, La Voix de l'Est

Cela dit, le temps maussade n'a certainement pas joué en faveur des organisateurs. Lors des passages de La Voix de l'Est sur le site, chaque fois en cours d'après-midi, les spectateurs se faisaient rares devant la scène érigée dans la rue Sud.

Directrice de la culture à la Ville de Cowansville, Marie-Maude Secours assure toutefois qu'au-delà de 100 personnes ont assisté aux spectacles présentés vendredi soir. «Ils sont restés toute la soirée. Il y en a même qui disaient "pourquoi c'est déjà fini?"», raconte-t-elle.

La prestation du Cowansvillois Édouard Lagacé fut l'une des plus populaires. Never Tête Enough - un groupe de rap «assez direct» - a également suscité passablement d'intérêt.

Marc Angers, un ancien participant de la populaire émission Star Académie en 2005, et le clown Atchoum sont notamment montés sur scène samedi.

Plus dynamique

La Fiesta du Sud se tenait en collaboration avec la Chambre de Commerce de Cowansville et Région (CCCR), qui a invité une vingtaine de marchands à sortir leurs produits dans la rue. «En général, les commerçants étaient contents. L'an dernier, on avait fait seulement une vente-trottoir, et ils avaient fait moins de ventes. C'est plus dynamique et il y a plus de monde avec le festival», a observé Mélanie Gobeil, organisatrice d'événements pour la CCCR.

L'engouement semblait toutefois redescendu samedi en début d'après-midi. Les représentants du Domaine Pinnacle, dont les bureaux sont situés à Cowansville, étaient sur le point de plier bagage au moment du passage de La Voix de l'Est.

Marie-Maude Secours n'était pas en mesure de confirmer le retour de l'événement l'an prochain. «C'est certain que ça va devoir être réévalué (par la municipalité)», a-t-elle reconnu.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer