Bromont restreint l'enveloppe de la SACS

Les élus bromontois ont donné leur aval à... (Archives La Voix de l'Est)

Agrandir

Les élus bromontois ont donné leur aval à l'octroi d'une subvention de 36 400 $ aux organisateurs de l'International Bromont 2016, alors que la somme demandée était de 95 000 $.

Archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jean-François Guillet
La Voix de l'Est

(Bromont) La Société d'agriculture du comté de Shefford (SACS) devra astreindre son budget à un régime minceur. Ceci, car les élus bromontois viennent d'amputer de plusieurs milliers de dollars l'aide financière octroyée à l'OSBL pour la tenue d'événements équestres au cours des mois à venir.

Une série de demandes de subvention ont été faites récemment par la SACS concernant des compétitions équestres sur le site olympique de Bromont. Le montant global sollicité auprès de la Ville totalise 118 620 $, a-t-on appris lors de la séance du conseil, lundi. La municipalité a plutôt accordé près de la moitié de cette somme, soit 60 020 $.

«Nous sommes tous d'accord pour dire que les organisateurs d'événements équestres peuvent demander l'aide financière de la Ville au même titre que tous les autres organisateurs d'événements. Comme dans toutes les demandes, nos fonctionnaires utilisent une grille d'évaluation et font des recommandations que nous sommes libres d'accepter ou de refuser. Les décisions que nous prenons ce soir (lundi) sont en grande partie motivées par le désir d'assurer à nos commerçants des retombées économiques que portent ces événements», a mentionné le conseiller municipal Louis Villeneuve, se faisant le porte-parole de ses collègues.

Rappelons que depuis 2010, la SACS recevait 150 000 $ par année via des ententes triennales avec la municipalité. Lors du dévoilement du budget, en décembre, les élus bromontois avaient toutefois coupé les vivres à l'organisation, qui n'avait pas donné d'états financiers vérifiés au cours de cette période. L'OSBL a finalement fourni à Bromont le document relatif à la dernière année fiscale.

Sept sur huit

Les élus ont octroyé lundi les sommes réclamées pour sept des huit événements à l'ordre du jour de la séance du conseil: Dressage Bromont (4400 $), International d'attelage Bromont et le Championnat canadien 2016 (8400 $), Printanier Bromont (5020 $), Concours d'été de Bromont 2016 (2900 $) et Knowlton Poney Club 2016 (2900 $). Le Concours complet, chapeauté par Sue Ockendon, avait pour sa part reçu l'aval du conseil, le 6 juin, pour que la Ville soutienne la compétition à hauteur de 15 000 $.

Conditions

Seul l'International Bromont s'est vu refuser le montant de 95 000 $ demandé à la Ville. La municipalité a plutôt consenti 36 400 $. De plus, le versement des sommes pour les événements équestres est assorti de conditions. En ce sens, un comité de vérification regroupant des élus bromontois sera formé sous peu, a indiqué Louis Villeneuve. «Les gens devront présenter des factures payées avant d'être remboursés, a-t-il précisé. Et nous devrons privilégier les marchands de Bromont.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer