Gare aux feux de cuisson

Le feu de cuisson, rapidement maîtrisé par l'occupant... (Courtoisie Du Service des incendies de Dunham)

Agrandir

Le feu de cuisson, rapidement maîtrisé par l'occupant des lieux grâce à l'utilisation de son extincteur, a causé quelques milliers de dollars de dommages.

Courtoisie Du Service des incendies de Dunham

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Karine Blanchard
La Voix de l'Est

(Dunham) Un feu de cuisson qui aurait pu entraîner de lourdes conséquences incite les pompiers de Dunham à rappeler aux citoyens l'importance d'utiliser une friteuse plutôt qu'un chaudron pour cuisiner avec de l'huile. Ils reviennent également à la charge sur l'utilisation d'un extincteur portatif, qui peut limiter les dégâts.

Le locataire d'un immeuble à logements de la rue Principale a alerté les pompiers à l'heure du souper, mercredi, lorsque le feu a pris naissance sur sa cuisinière. Il aurait utilisé un chaudron pour faire de la friture, puis il l'aurait oublié. 

«L'incendie a été maîtrisé par l'occupant grâce à un extincteur», indique Patrick Cournoyer, directeur du service des incendies de Dunham.

Les dommages, évalués entre 7 000 $ et 10 000$, sont limités à la cuisine. Sans l'intervention du locataire, ils auraient pu être plus considérables, affirme le chef de pompiers, puisque l'immeuble locatif a été construit dans les années 1800 et qu'il est situé près de bâtiments.

«L'extincteur a fait le travail», poursuit M. Cournoyer. Il rappelle l'importance d'en avoir un à la maison, prêt à être utilisé. Celui-ci doit être facile d'accès sans être trop près de la cuisinière. Quelques feux surviennent chaque année et les dommages sont limités grâce à son utilisation. Le directeur du service des incendies suggère un extincteur à poudre cinq livres des classes a, b et c. 

Bannir l'huile sur la cuisinière

C'est la deuxième fois, au cours de la dernière année, que les pompiers de Dunham sont appelés à intervenir pour un feu de cuisson. Des incendies provoqués par la friture dans un chaudron - dont un à Granby - ont été répertoriés dans d'autres municipalités.

Le chef Cournoyer affirme qu'il est primordial d'utiliser une friteuse pour éviter que d'autres incidents ne surviennent.

Dans le cas où un incendie se déclare, il est déconseillé de jeter de l'eau sur le chaudron ou de tenter de le sortir à l'extérieur, ce qui pourrait se traduire par des brûlures.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer