Nouvelle application pour les sentiers pédestres de Bromont

Le réseau de sentiers de la ville de... (Alain Dion, La Voix de l'Est)

Agrandir

Le réseau de sentiers de la ville de Bromont est dorénavant accessible au creux de la main via l'application mobile Ondago. Sur la photo, Annie Cabana et Benoît Racine entourent la mairesse, Pauline Quinlan.

Alain Dion, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-Élise Faucher
La Voix de l'Est

Jouissant d'une réputation enviable auprès des amateurs de plein air, Bromont est aussi fidèle à son slogan de «ville branchée». Son réseau de sentiers sera dorénavant accessible via l'application mobile Ondago. L'initiative, lancée mardi, permet aux randonneurs et cyclistes d'être géoréférencés en pleine montagne.

L'application Ondago se présente sous forme de cartes interactives. En la téléchargeant dans l'Apps Store ou sur Google Play, l'utilisateur pourra explorer les quelque 100 kilomètres de sentiers présents dans la ville de Bromont. Un attrait extrêmement important pour la ville, comme l'a souligné la mairesse, Pauline Quinlan.

«Je vous dirais que ça a attiré depuis quelques années plusieurs nouveaux résidants», a-t-elle mentionné.

Bromontois et touristes auront ainsi le loisir de naviguer virtuellement à travers cinq réseaux de sentiers distincts. Le Réseau du lac Gale, par son environnement protégé, est idéal pour les randonneurs pédestres. Le Réseau du mont Oak, surtout prisé par les cyclistes, offrira dès l'hiver des sentiers damés pour les amateurs de fatbike. Les touristes pourront quant à eux découvrir les nombreux attraits de la région à travers le Réseau villageois. Le Réseau du mont Berthier et le Réseau de la montagne complètent le catalogue de cartes disponibles sur l'application.

En plus de détailler la topographie des sentiers, les types d'utilisation qui y sont permis et la distance à parcourir, l'application Ondago permet à l'utilisateur d'être géoréférencé sur la carte en tout temps.

«Une personne qui est perdue dans un sentier et qui a besoin d'aide pourra donner sa position exacte aux pompiers et aux policiers lorsqu'elle composera le 911», a indiqué la coordonnatrice des parcs et des sentiers à la Ville de Bromont, Annie Cabana. Avec l'aide du service d'incendie, cette dernière a conçu un plan d'intervention d'urgence. «L'application va nous permettre d'être plus proactifs dans le cas d'opérations de secours», a-t-elle ajouté. Mme Cabana précise aussi que le géoréférencement est efficace à la grandeur du réseau, à l'exception d'un petit secteur derrière la montagne, qui a connu quelques problèmes de communication. L'application fonctionne indépendamment d'un réseau sans-fil, qui n'est requis que pour le téléchargement.

L'application Ondago a été développée par l'entreprise Créations Igloo. Son copropriétaire, Benoît Racine, estime qu'elle rejoindra près de 200 000 utilisateurs cet été. Les cartes de plusieurs autres entreprises de la région s'y retrouvent déjà. Parmi celles-ci, le Zoo de Granby et le réseau cyclable de Brome-Missisquoi.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer