Cowansville abandonne l'idée d'un référendum

«Les promoteurs ont abandonné leur projet», a indiqué... (Julie Catudal, archives La Voix de l'Est)

Agrandir

«Les promoteurs ont abandonné leur projet», a indiqué le maire Arthur Fauteux aux 80 citoyens présents.

Julie Catudal, archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Michel Laliberté
La Voix de l'Est

(Cowansville) Les citoyens de Cowansville ne seront pas appelés à s'exprimer sur le projet de construire un édifice de 150 logements sur quatre étages dans un secteur patrimonial de la rue Principale.

En assemblée ce soir, les membres du conseil ont annoncé qu'ils retiraient le règlement de zonage proposé cet automne pour permettre un tel projet. Le règlement s'inscrivait dans le nouveau plan d'urbanisme de la municipalité.

«Les promoteurs ont abandonné leur projet, a indiqué le maire Arthur Fauteux aux 80 citoyens présents. Ils vont nous présenter en temps et lieu ce qu'ils veulent faire de leur propriété.»

Le terrain où se trouvait encore la semaine dernière la maison Robinson ne pourra donc accueillir le projet présenté par les hommes d'affaires Raymond Lessard et Philippe Bernard de Pur Immobilia. La maison a été démolie la semaine dernière.

Le 6 avril dernier, 677 citoyens ont signé le registre sur le nouveau règlement de zonage. Cela laissait deux options au conseil: tenir un référendum auprès de l'ensemble des citoyens ou retirer le règlement.

Le conseil reprend le processus d'adoption du plan d'urbanisme révisé. Tous les éléments en lien avec le projet immobilier ont été retirés.

Une première rencontre d'information à l'intention des citoyens aura lieu le 2 juin à la bibliothèque Gabrielle-Giroux-Bertrand de 12 h à 19 h.

 

Tous les détails dans La Voix de l'Est de mercredi.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer