SQ: un cinquième directeur en moins de dix ans

La Sûreté du Québec est à la recherche... (Archives La Voix de l'Est)

Agrandir

La Sûreté du Québec est à la recherche d'un nouveau directeur pour son poste de la MRC Brome-Missisquoi à la suite du départ du capitaine Yanik Ferland.

Archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Karine Blanchard
La Voix de l'Est

(Dunham) La Sûreté du Québec est une fois de plus à la recherche d'un directeur pour son poste de la MRC Brome-Missisquoi à Dunham afin de remplacer le capitaine Yanik Ferland, qui a accepté de nouvelles fonctions. Son successeur sera le cinquième en moins de dix ans à occuper le poste de directeur.

La capitaine Ferland, qui a quitté ses fonctions de directeur de la SQ dans Brome-Missisquoi en janvier, était en poste depuis juin 2012. La Voix de l'Est a appris qu'il aurait été promu à une autre fonction au district Sud - qui englobe les régions de l'Estrie, la Montérégie et du Centre-du-Québec - de la SQ dans son quartier général de Sherbrooke. 

À l'heure actuelle, ses tâches sont assurées par le personnel en place au poste de Dunham, a indiqué la sergente Aurélie Guindon, porte-parole de la SQ en Estrie. Le processus pour embaucher son successeur est enclenché, a-t-elle précisé, mais celui-ci n'a pas encore été nommé.

Une place souvent laissée vacante

Les directeurs se succèdent au poste de la SQ Brome-Missisquoi depuis l'automne 2007. Luc Pellerin, en poste de 2005 à 2007, a été remplacé par Jean Beaudoin après avoir accepté de nouvelles fonctions au sein du corps policier. M. Beaudoin a été en poste jusqu'au moment de prendre sa retraite au printemps 2011.

Son remplaçant, Robert Léveillé, n'a été que de passage. Après moins d'un an, il a été promu à d'autres fonctions au quartier général de Sherbrooke, cédant ainsi sa place à Yanik Ferland.

Avant sa nomination, les élus de la MRC Brome-Missisquoi avaient demandé au commandant du district de la SQ que le prochain directeur soit en place pour un minimum de quatre ans, a rappelé Robert Desmarais, directeur général de la MRC Brome-Missisquoi.

«On cherchait de la stabilité et ça allait très bien avec Yanik Ferland», ajoute-t-il, précisant que la MRC a l'intention de formuler à nouveau la même demande au commandant. «On veut quelqu'un pour quatre ans», dit M. Desmarais.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer