L'incendie mortel à Saint-Pie serait un accident

L'enquête sur la mort d'un homme découvert dans... (archives La Voix de l'Est)

Agrandir

L'enquête sur la mort d'un homme découvert dans un duplex incendié progresse.

archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Karine Blanchard
La Voix de l'Est

(Saint-Pie) L'enquête policière sur la mort d'un homme qui a péri dans l'incendie de son appartement à Saint-Pie en janvier progresse. Tout porte à croire qu'il s'agirait d'un accident.

Michaël Pellerin, 31 ans, avait été découvert dans son logement d'un duplex du Grand Rang St-François pendant que les pompiers combattaient un incendie dans une chambre à coucher, le soir du 6 janvier.

L'investigation a été transférée à la Sûreté du Québec. Des experts en scène d'incendie et du service de l'identité judiciaire avaient fouillé les décombres à la recherche d'indices leur permettant d'établir la cause du sinistre mortel.

Les policiers n'ont découvert aucun élément criminel, a fait savoir la sergente Joyce Kemp, porte-parole de la SQ en Montérégie. Rien ne laisse croire non plus qu'il pourrait s'agir d'un geste volontaire. La thèse de l'accident est privilégiée à l'heure actuelle.

Les policiers sont en attente des analyses toxicologiques ainsi que du rapport du coroner. Les résultats permettront eux enquêteurs de boucler leur investigation.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer