Un cabanon détruit par les flammes

«La morale de cette histoire, c'est qu'il faut... (Alain Dion, archives La Voix de l'Est)

Agrandir

«La morale de cette histoire, c'est qu'il faut mettre les cendres dans un contenant de métal, dans un banc de neige, pendant plusieurs jours, avant de les jeter, explique M. Deschamps. Ou sinon, tout simplement les répandre dans son jardin.»

Alain Dion, archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-Ève Martel
La Voix de l'Est

(Cowansville) Les pompiers de Cowansville ont été appelés à intervenir sur la rue du Nord, lundi matin, après qu'un incendie ait endommagé trois cabanons.

Selon le directeur du Service des incendies, Gilles Deschamps, le sinistre aurait été causé par des cendres chaudes ayant été déposées dans une poubelle se trouvant à côté d'un premier cabanon.

«Le feu a pris dans la poubelle, et dans le cabanon. Il s'est ensuite attaqué aux deux autres cabanons à côté», énumère-t-il.

Si l'intervention des pompiers n'a pris qu'un quart d'heure, il n'en demeure pas moins que le cabanon situé à côté de la poubelle a été déclaré perte totale. Les deux autres ont pour leur part subi d'importants dommages.

«La morale de cette histoire, c'est qu'il faut mettre les cendres dans un contenant de métal, dans un banc de neige, pendant plusieurs jours, avant de les jeter, explique M. Deschamps. Ou sinon, tout simplement les répandre dans son jardin.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer