Pont de la rue Shefford: pas avant les Jeux

La mairesse de Bromont, Pauline Quinlan, a appris... (Julie Catudal, La Voix de l'Est)

Agrandir

La mairesse de Bromont, Pauline Quinlan, a appris récemment que les travaux de reconstruction du pont de la rue Shefford ne se feront pas avant 2019 et pourraient être de moins grande envergure.

Julie Catudal, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Cynthia Laflamme
La Voix de l'Est

(Bromont) Le pont de la rue Shefford ne sera pas reconstruit avant les Jeux équestres mondiaux en 2018. Les demandes de la municipalité auprès du ministère des Transports du Québec pour que les travaux soient réalisés avant l'événement n'ont pas été entendues.

Les travaux, initialement prévus en 2013, puis repoussés à maintes reprises, ne se feront pas avant 2019, a fait savoir la mairesse Pauline Quinlan lors de la première Matinée branchée de 2016, samedi. Elle répondait à une question d'une citoyenne lors de ce rendez-vous avec les élus.

«Nous relevions de la Montérégie et on vient d'être relégués à l'Estrie (au ministère des Transports), a-t-elle indiqué. Et là, on nous dit que ce ne sera pas avant 2019. Ça nous pose problème parce qu'on doit refaire l'intersection.»

«Pour les piétons, c'est suicidaire» que de traverser ce pont, a déploré une autre citoyenne.

«Il y a des bandes de ciment qui servent de trottoir, mais ce n'est pas considéré comme accessible aux piétons, a commenté la mairesse en entrevue. Nos cyclistes et piétons ne jouissent pas de la sécurité qu'on leur souhaite.»

Le ministère des Transports avait fait savoir au début de la décennie que le pont serait à reconstruire. «Récemment, ils ont revu leur évaluation et ils disent que ça ne sera pas nécessairement une reconstruction complète. C'est ce qu'on attend pour revoir l'intersection parce que, dès que le pont va être modifié, ça va modifier toute cette portion.»

Mme Quinlan et la municipalité espéraient que les travaux se fassent avant la tenue des jeux, notamment pour améliorer l'image de la ville et la sécurité dans le secteur. Des bénévoles pourraient être appelés à faire la circulation pour compenser, souligne-t-elle.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer