Surplus en baisse à Cowansville

«Ce n'est plus crédible de dire à la... (Julie Catudal)

Agrandir

«Ce n'est plus crédible de dire à la population qu'on allait y aller (les réparer), mais qu'on n'y allait pas. On avait l'argent pour le faire. On a décidé d'y aller maintenant», a expliqué le maire Arthur Fauteux.

Julie Catudal

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Michel Laliberté
La Voix de l'Est

(Cowansville) La Ville de Cowansville enregistra à la fin de l'année un surplus moins élevé que lors des années précédentes. L'ajout de travaux de voirie en cours d'année au programme triennal d'immobilisations a eu pour effet d'augmenter ses dépenses.

«On a fait beaucoup de travaux dans nos rues cette année. Plus qu'on avait prévu. Mais ça allait bien et on a décidé d'en ajouter, d'en faire plus», explique le maire Arthur Fauteux.

Des travaux d'asphaltage ont été effectués dans les rues Saint-Charles, Saint-Paul, Oxford et dans l'entrée du Centre de la nature du lac Davignon dans la rue Church. «Ce sont des rues où on n'était pas allés depuis 1951», a fait remarquer M. Fauteux. «Ce n'est plus crédible de dire à la population qu'on allait y aller (les réparer), mais qu'on n'y allait pas. On avait l'argent pour le faire. On a décidé d'y aller maintenant.»

Aussi planifiés pour 2016, des travaux de réfection ont été réalisés dans les rues Christophe Colomb, Dieppe et Bernard. La Ville comptait les inclure dans son PTI de 2016. Mais elle est encore en attente de réponses des gouvernements pour des subventions pour réaliser ces importants travaux. «On a fait ces demandes il y a près de deux ans. On n'a toujours pas eu de réponses», a dit le maire.

Ces travaux, estime M. Fauteux, permettent de prolonger la durée de vie de ces artères de cinq ans. «On va finir par avoir nos subventions», a-t-il dit.

M. Fauteux ne pouvait dire hier le montant des dépenses additionnelles occasionnées par ces travaux non prévus. L'information sera disponible lors de la présentation du budget, le 16 décembre, a-t-il indiqué.

L'année dernière, le surplus enregistré par la Ville s'est élevé à 1 232 000 $. Il était de 1,6 million en 2013.

Le PTI de 2015 prévoyait des dépenses de 4,5 millions de dollars pour différents projets touchant la modernisation des infrastructures de la ville.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer