100 000$ pour les aidants

La porte-parole du RSABM et de la Maison... (Janick Marois, La Voix de l'Est)

Agrandir

La porte-parole du RSABM et de la Maison Gilles-Carle, Chloé Sainte-Marie, a livré un témoignage empreint d'émotions avant le dévoilement du don de 100 000$ de la Fondation Maison Gilles-Carle au RSABM.

Janick Marois, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jean-François Guillet
La Voix de l'Est

(West-Brome) Chloé Sainte-Marie avait le sourire facile, mercredi. C'est qu'elle avait une très bonne nouvelle à annoncer. Après un bref tour de chant, l'artiste a dévoilé un don de 100 000 $ remis par la Fondation Maison Gilles-Carle au Regroupement soutien aux aidants de Brome-Missisquoi (RSABM).

«Le parcours d'aidant est né d'une rupture: la solitude. La grande solitude des malades qui n'ont plus de coussin social, de collectif autour d'eux. Ça ne s'était pas vu avant dans notre histoire. Si on a survécu comme peuple, c'est parce qu'on était tous aidants!», a lancé Chloé Sainte-Marie en point de presse.

C'est cette synergie que la Maison Gilles-Carle ravive, a poursuivi la porte-parole du RSABM, précisant que l'enveloppe de 100 000 $ servira notamment à ajouter une cinquième journée de répit aux aidants à l'établissement ayant pignon sur rue à Cowansville.

«Il devrait y avoir des Maisons Gilles-Carle comme des Tim Hortons. C'est miraculeux ce qui se passe là-bas. On s'y sent en sécurité, enrobé par la compassion du personnel», a pour sa part confié à La Voix de l'Est Lise Jones, une aidante qui fréquente l'endroit.

Rappelons que les récentes coupures de Québec dans le réseau de la santé avaient amputé le RSABM de 80 000 $. «Même si la collecte de fonds va bien, on n'a pas atteint l'équilibre encore. On a dû couper dans certaines choses. Pas dans les services, mais plutôt dans des activités de représentation par exemple», a mentionné Veerle Beljaars, directrice de l'organisation.

Ainsi, en parallèle, la Fondation poursuit sa campagne de dons mensuels, dont l'objectif est d'amasser 300 000 $ d'ici 2019.Jusqu'à maintenant, une soixantaine de personnes se sont engagées à soutenir la cause pour un montant avoisinant 150 000 $ une fois extrapolé, a indiqué Mme Beljaars.

Pour de plus amples renseignements à propos des services offerts à la Maison Gilles-Carle ou de la campagne de financement, contactez la directrice générale du RSABM au 450-263-4236 ou par courriel à veerle@rsabm.ca.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer