Actualité en bref

Le conducteur d'un poids lourd a frappé légèrement... (Catherine Trudeau, La Voix de l'Est)

Agrandir

Le conducteur d'un poids lourd a frappé légèrement un poteau électrique de la rue Saint-Antoine, à Granby, mercredi en début de soirée.

Catherine Trudeau, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Voix de l'Est

Un camion heurte un poteau électrique

GRANBY - Le conducteur d'un poids lourd a frappé légèrement un poteau électrique de la rue Saint-Antoine, à Granby, mercredi en début de soirée.

En l'absence de dommages, aucun rapport n'a été rempli par la police; on en sait donc très peu sur les circonstances de l'incident. Il semble cependant qu'après une mauvaise manoeuvre effectuée à l'angle de la rue Saint-Charles, le camion ait empiété sur le trottoir de la voie opposée.

Il s'est donc retrouvé pris dans les fils électriques, provoquant de brèves interruptions de courant dans les environs - et attirant l'attention de plusieurs curieux. Pompiers, policiers et intervenants d'Hydro Québec ont été dépêchés sur les lieux.

Si le poteau a été ébranlé, la société d'État n'a pas relevé de dommages importants au niveau électrique, indique le lieutenant Claude Raymond, du Service de police de Granby. Jonathan Gagnon

Embardée fatale à Lac-Brome: l'identité de la victime dévoilée

LAC-BROME - L'identité de la conductrice qui a perdu la vie dans une embardée mardi à Lac-Brome a été dévoilée. Il s'agit d'une résidente de Lac-Brome, Marthe Deschamps, âgée de 63 ans.

Rappelons que la dame roulait sur le chemin Knowlton lorsque son véhicule a dévié de sa route. La voiture a fait plusieurs tonneaux avant de terminer dans le fossé. Son décès a été constaté plus tard à l'hôpital.

La police et le bureau du coroner enquêtent. Karine Blanchard

Un garage flambe à Lac-Brome

LAC-BROME - Le travail des pompiers a permis de sauver deux résidences situées à proximité d'un garage qui a été rasé par un incendie, mercredi matin, à Lac-Brome. Le propriétaire d'une des maisons a alerté les services d'urgence en apercevant le garage en flammes. Celui-ci était situé entre les deux résidences et menaçait de s'y propager.

«Quand on est arrivés, cinq minutes plus tard et on perdait les deux bâtiments», illustre Pierre Laplante, directeur du Service des incendies de Lac-Brome.

La quarantaine de pompiers de Lac-Brome, Waterloo, Bromont et Cowansville ont concentré leurs efforts à protéger les deux résidences, ce qu'ils ont réussi avec succès. Le feu a à peine endommagé les propriétés. Le garage est quant à lui une perte totale.

La cause de l'incendie est indéterminée. La structure était endommagée à un point tel qu'il était jugé dangereux qu'un pompier s'aventure à l'intérieur du bâtiment à la recherche de ce qui a provoqué le feu. Une pelle mécanique s'est rendue sur place pour détruire ce qu'il restait du garage. Rien ne permet de croire qu'il s'agit d'un acte criminel.

Les pertes sont évaluées à près de 100 000 $. Le garage contenait notamment une voiture ancienne de valeur. Karine Blanchard

Deux hommes accusés d'une dizaine de crimes

SAINT-ALPHONSE - Les vols commis aux hôtels de ville de Saint-Paul-d'Abbotsford et Saint-Alphonse en septembre pourraient bien être résolus. Deux hommes, déjà accusés pour un autre crime, font face à une kyrielle d'accusations en lien une dizaine d'introductions par effraction et vols.

Rappelons que l'hôtel de ville de Saint-Paul-Abbotford, de même que celui de Saint-Alphonse avaient été cambriolés la même nuit en septembre dernier.

Un vol avait également été perpétré dans une entreprise de Saint-Césaire à la même période.

Deux hommes, Michel Côté, 53 ans et François Tremblay, 37 ans, avaient été arrêtés pour le crime commis à Saint-Césaire.

Des perquisitions avaient été réalisées à leur domicile respectif de Boucherville et Montréal.

Un véhicule utilisé lors de la perpétration d'un vol avait aussi été fouillé par les policiers.

Des objets volés avaient été récupérés.

L'enquête menée par le Service d'enquêtes régionales de la Sûreté du Québec a permis de relier le duo de voleurs à une série d'introductions par effraction et vols survenus en août et septembre en Montérégie et au Centre-du-Québec, dont ceux survenus sur le territoire desservi par La Voix de l'Est.

Tremblay fait maintenant face à 21 chefs d'accusation tandis que 19 accusations pèsent contre son présumé acolyte.

Les deux hommes demeurent détenus pour le moment. Karine Blanchard

Suite des travaux à Saint-Alphonse

SAINT-ALPHONSE-DE-GRANBY - Les travaux entourant la reconstruction des ponts de l'autoroute 10 au-dessus de la rivière Yamaska, à Saint-Alphonse-de-Granby, se poursuivront au début de la semaine prochaine.

Du lundi 16 novembre au mercredi 18 novembre, entre 6 h et 18 h, on devra fermer une voie dans chacune des deux directions, à la hauteur de la sortie 68. Transports Québec procédera alors à la «revégétalisation» des chemins de déviation.

Ces travaux pourraient être reportés - voire annulés - advenant des contraintes opérationnelles ou encore des conditions météorologiques défavorables. La Voix de l'Est

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer