Plantes aquatiques: un bateau suscite l'intérêt

La Ville de Granby songe à acquérir un... (Tirée du site aquamarine.ca)

Agrandir

La Ville de Granby songe à acquérir un bateau de type aquatic weed harverter pour couper puis enlever les plantes aquatiques de la surface du lac Boivin.

Tirée du site aquamarine.ca

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Michel Laliberté
La Voix de l'Est

(Lac-Brome) L'idée du maire de Granby Pascal Bonin d'utiliser un bateau spécial pour faucarder les plantes aquatiques à la surface du lac Boivin pour les enlever intéresse Renaissance lac Brome. L'organisme de protection pense que l'embarcation pourrait faire le même travail sur le lac Brome.

Sans régler le problème de fond - le haut taux de phosphore du lac Boivin -, retirer une partie des plantes aquatiques aura des effets positifs, pense James Wilkins, président de Renaissance lac Brome. «Le maire propose une solution simple, mais qui donnerait des résultats. Ça ne solutionne pas tout, mais au moins on enlève des plantes qui sont pleines de phosphore», a-t-il dit en entrevue.

L'idée de M. Bonin est de recourir à un bateau spécialement conçu pour couper les plantes aquatiques quelques centimètres sous la surface du lac Boivin. En plus d'améliorer l'esthétisme du plan d'eau, nous expliquait-il au début du mois d'octobre, le retrait de cette végétation réduirait la quantité de sédiments chargés de phosphore au fond du lac. L'achat d'un tel bateau, un aquatic weed harverter vendu par la compagnie ontarienne Aquamarine, coûterait environ 250 000 $, disait-il.

M. Bonin avait indiqué que la Ville pourrait amortir son investissement en louant le bateau à des municipalités de la région qui ont des problèmes similaires avec leurs lacs.

La Ville de Lac-Brome pourrait certainement tirer profit de cette offre, estime M. Wilkins. Il songe d'emblée à deux endroits du lac Brome où l'embarcation aurait un impact: la baie Elizabeth et le secteur de la marina (sud-est du lac). Les deux endroits sont aux prises avec une forte présence de plantes aquatiques qui rendent la navigation difficile, souligne-t-il.

Dans le secteur de la baie Elizabeth, explique M. Wilkins, des îlots de plantes aquatiques essaiment. Il remarque qu'au terme d'un hiver très froid, la glace arrache les têtes de plantes. À la fonte des glaces, les amas de plantes dérivent avec le vent dans la baie Elizabeth du côté de Bondville. Elles se compostent puis relarguent du phosphore ce qui augmente le nombre de plantes et d'algues. En plus, les embarcations à moteur passent et leurs hélices sectionnent les plantes favorisant du coup leur prolifération. «On réensemence, à toutes fins pratiques, sans arrêt. On ne s'en sortira pas», illustre-t-il.

Densité

Le problème de la densité des plantes aquatiques dans le secteur de la marina découle du ruisseau Coldbrook, indique M. Wilkins. Pendant des années, la ferme Canards du lac Brome a relâché ses eaux usées dans le ruisseau. Ça explique que les sédiments dans le secteur sont chargés de phosphore.

Dans les deux cas, le président de RLB propose d'utiliser une embarcation spéciale pour créer des corridors de navigation pour permettre aux bateaux à moteur de se rendre plus loin sur le lac où les plantes aquatiques ne nuisent pas à la navigation.

RLB s'est informé, il y a quelques années, de la possibilité de louer un tel bateau. Sans succès, a dit M. Wilkins. «Personne n'en loue. Probablement parce que ce n'est pas rentable.»

La prise de conscience des municipalités sur les problèmes des plantes aquatiques de leurs lacs pourrait changer la donne, croit-il. Une grande ville pourra se permettre l'achat d'un tel équipement en l'amortissant les coûts en le louant. «On achète de la machinerie pour nettoyer nos fossés de route. On peut le faire aussi pour nettoyer nos lacs de ces plantes.»

Dans l'éventualité où la Ville de Granby achète un tel bateau, M. Wilkins a dit qu'il recommanderait à l'administration municipale de Lac-Brome de le louer.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer