L'actualité régionale en bref

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Voix de l'Est

Une présence policière accrue au parc Victoria

Les policiers de Granby ont accentué leur présence au parc Victoria, mardi, au lendemain d'un débordement qui a mené à l'arrestation d'un adolescent. Deux contraventions ont d'ailleurs été données pendant leur surveillance. 

« Ce sera tolérance zéro. On veut que les gens se sentent en sécurité quand ils fréquentent le parc », indique Caroline Garand, porte-parole du Service de police de Granby. 

Rappelons qu'un mineur a été arrêté au parc Victoria lundi midi après s'en être pris à un policier. Des agents supplémentaires ont été demandés en renfort. En plus d'avoir refusé de s'identifier, l'adolescent aurait donné des coups de pied aux policiers avec ses bottines et proféré des menaces de mort.

La présence policière a été renforcée mardi midi. Des agents ont patrouillé à pied, à vélo et en voiture dans tout le quadrilatère du parc. « On a convenu qu'on ferait plus de prévention et qu'on serait plus présents », indique l'agente Garand. Avec le retour en classe et le beau temps, le parc Victoria est un endroit prisé, notamment des élèves. 

Les policiers vont s'assurer que les usagers respectent la réglementation en vigueur. Deux contraventions en vertu de la réglementation municipale ont été délivrées mardi, dont une à un adolescent qui a pris part à une bagarre avec une autre personne, puis une deuxième à un mineur qui n'a pas utilisé convenablement un bien public, c'est-à-dire qui a marché sur un banc de parc, explique la policière. Karine Blanchard

Une collision fait trois blessés à Ange-Gardien

Une collision frontale survenue dans un stationnement privé a fait trois blessés mineurs, vers 15 h 30 mardi après-midi, le long de la rue Laguë, à Ange-Gardien. Une jeune fille a d'ailleurs été transportée par ambulance.

Bien qu'il soit survenu « à relativement basse vitesse », l'impact aurait sans doute pu avoir des conséquences regrettables. « Il y a des gens qui n'étaient pas attachés. Et l'enfant ne se trouvait pas assis dans un siège adéquat. Donc un constat d'infraction aurait été émis au conducteur », indique le sergent Daniel Thibodeau, porte-parole pour la Sûreté du Québec (SQ).

Notons que des pinces de désincarcération ont été amenées sur les lieux, mais elles n'ont pas été utilisées. La SQ n'était pas en mesure de préciser les circonstances de la collision lundi en début de soirée. Jonathan Gagnon

Paul McKeogh nommé DG par intérim à Saint-Armand

La municipalité de Saint-Armand a annoncé lundi la nomination de Paul McKeogh au poste de directeur général par intérim. Il remplacera bientôt Jacqueline Connolly, qui quittera ses fonctions vendredi.

« C'est juste une décision (qu'elle a prise). Ça fait 26 ou 27 ans qu'elle est avec nous. Elle ne nous a pas donné exactement la (raison). Mais moi je me dis qu'elle a voulu faire autre chose », indique la mairesse Marielle Cartier.

« Ça nous fait de la peine qu'elle parte, mais on est dans un monde libre. Et elle s'en va. » La municipalité prévoit d'ailleurs organiser une forme d'hommage pour souligner la contribution de Mme Connolly. Paul McKeogh entrera donc en fonction le lundi 18 septembre.

« Il gèrera la municipalité de Saint-Armand pendant quelques mois afin de "traverser" les élections et de préparer le budget 2018 avec le conseil », peut-on lire sur la page Facebook officielle de Saint-Armand.

Le poste devrait ensuite être pourvu de façon permanente avant la fin du mois de janvier 2018. M. McKeogh a déjà oeuvré comme directeur général à Abercorn entre avril 2013 et mai 2017. Des incompatibilités avec certains membres du conseil local ont mené à son départ, rapportait alors La Voix de l'Est. Jonathan Gagnon




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer