Parc Pelletier: une «image zen» de la ville

Le maire Pascal Bonin, la contremaître aux parcs... (Catherine Trudeau, La Voix de l'Est)

Agrandir

Le maire Pascal Bonin, la contremaître aux parcs et terrains de jeux à la Ville, Danielle Saint-Jean, ainsi que l'artiste Jules Lasalle, concepteur de la fontaine, ont participé à l'inauguration du réaménagement du parc Pelletier.

Catherine Trudeau, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-France Létourneau
La Voix de l'Est

(Granby) La métamorphose du parc Pelletier, à Granby, a été célébrée vendredi par les artistes et employés des travaux publics de la Ville qui y ont contribué.

L'équipe de Atelier 19 a réalisé les maisonnettes... (Catherine Trudeau, La Voix de l'Est) - image 1.0

Agrandir

L'équipe de Atelier 19 a réalisé les maisonnettes d'oiseaux, inspirées des maisons patrimoniales de Granby.

Catherine Trudeau, La Voix de l'Est

L'opération a entraîné des coûts de 529 000 $. Mais l'endroit n'avait pas fait l'objet d'investissements depuis 65 ans, a souligné le maire Pascal Bonin, qui, depuis son entrée à l'hôtel de ville en 2009, d'abord à titre de conseiller municipal puis de maire, en a fait un de ses projets prioritaires. 

« Ce dont je suis le plus content, c'est de voir les gens s'approprier le parc », a-t-il laissé tomber, affirmant être « ému » de voir les nombreuses personnes, y compris des résidants du quartier, qui se sont déplacées pour assister à l'inauguration de l'aménagement de l'espace vert, élaboré autour du thème des oiseaux. 

Plusieurs oeuvres, faites d'acier corten et s'articulant autour de cette thématique, y ont été aménagées. La vie des oiseaux, de leur naissance jusqu'à leur envol (reproduction, alimentation, nidification et abri), y est représentée. Elles ont été acquises à la suite d'un concours d'intégration d'oeuvres d'art lancé auprès des artistes de la région par la Ville. Une de ces oeuvres, conçue par le sculpteur Jules Lasalle de Montréal­, a été transformée en fontaine. 

Le maire Bonin a souligné le travail réalisé par la contremaître aux parcs et terrains de jeux, aussi architecte paysagiste à la Ville, Danielle Saint-Jean, à qui la conception du lieu a été confiée. Mme Saint-Jean a, pour sa part, salué la « synergie » qui a animé tous ceux qui ont mis la main à la pâte durant le chantier.

Fierté 

Se définissant comme un organisme d'art communautaire, l'Atelier­ 19 de Granby est dans le lot d'artistes qui ont contribué à colorer l'endroit avec ses maisonnettes d'oiseaux, inspirées des maisons patrimoniales de Granby. « On est fiers. Il y a de l'imagination », a lancé la directrice générale de l'Atelier 19 en soulignant le souci du détail qui a été apporté à cette réalisation ainsi que le travail complété de façon collective par de jeunes et moins jeunes artistes locaux.

Outre cet organisme et Jules Lasalle, Nadia Mercier et Jean-François Maheu (hôtel d'insectes), Jean-Yves Côté (oeufs et poteaux des maisons d'oiseaux) et Maurice Harvey (l'Envolée) ont contribué à la nouvelle image du parc. L'expertise de l'artiste granbyen Roger Lapalme a aussi été mise à profit, a-t-il été souligné. 

Une attention particulière ayant aussi été apportée à l'éclairage des oeuvres et du parc, Pascal Bonin estime que l'endroit projette une « image zen » de la Ville. 

Hydro-Québec a participé financièrement au réaménagement du parc avec une aide financière de 43 062 $ dans le cadre de son programme de mise en valeur intégrée.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer