Rue des Rivières: moins d'asphalte, plus de verdure

La rue des Rivières, une des entrées de... (Alain Dion, La Voix de l'Est)

Agrandir

La rue des Rivières, une des entrées de Cowansville, est appelée à être plus verte. « Il y a de l'asphalte partout. Ce n'est pas très beau. On veut changer ça », explique Sylvain Perreault, directeur du service des infrastructures et des immobilisations de la Ville.

Alain Dion, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Michel Laliberté
La Voix de l'Est

(Cowansville) L'asphalte cédera un peu de terrain à la verdure dans la rue des Rivières à Cowansville. La Ville aménagera des îlots de plates-bandes des deux côtés de la rue en grugeant sur les immenses entrées asphaltées des stations-service Irving et Petro Canada.

« Plein de gens arrivent chez nous par cette entrée de ville. Il y a de l'asphalte partout. Ce n'est pas très beau. On veut changer ça en ajoutant de la verdure », explique Sylvain Perreault, directeur du service des infrastructures et des immobilisations­ de la municipalité.

Des questions de sécurité justifient également cette intervention de la Ville, ajoute M. Perreault. Plusieurs accrochages se produisent entre des véhicules qui entrent et sortent des cours des deux stations-service, note-t-il. « Ça devient compliqué des fois. Les gens arrivent des deux côtés et repartent aussi des deux côtés. Il y a une traverse piétonnière qui se rend devant le restaurant McDonald­, mais on dirait que les automobilistes ne la voient pas. C'est pas mal l'enfer sur l'heure du midi et après l'école quand les jeunes traversent. »

Les travaux consistent à aménager sept différentes sections de bandes de verdure, trois du côté nord, quatre au sud, de largeurs variant de 2 à 4,7 mètres. Elles seront cernées par des bordures de béton. Au lieu des larges entrées asphaltées dont elles bénéficient depuis plusieurs années, chacune des stations-service aura deux entrées charretières n'excédant pas 9 mètres. 

La Ville aménagera par ailleurs une deuxième traverse piétonnière dans le secteur. Elle permettra de traverser la rue des Rivières à partir de la rue Hanson.

Les travaux, qui comprendront l'ajout de deux couches d'asphalte dans la rue des Rivières entre les rues Bell et Hanson, coûteront près de 75 000 $, estime M. Perreault­. Les équipes de la Ville se chargeront­ du travail.

Deuxième phase

C'est la deuxième phase de travaux pour régler les problèmes d'entrées charretières sur cette artère qui accueille trois restaurants. En 2015, des îlots de verdure ont été aménagés pour délimiter les entrées des restaurants McDonald et Valentine­. Une traverse piétonnière a également été construite à cette occasion. « Là aussi on avait un gros problème. C'était assez large pour trois voies. C'est beaucoup mieux maintenant­ », croit M. Perreault.

L'ajout de verdure dans des secteurs commerciaux a pour effet de réduire les îlots de chaleur, signale le grand patron des travaux publics. La Ville ajoutera ce critère à ses prochains projets d'aménagements­ urbains, a-t-il dit.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer