Incendie dans une usine à Farnham

Les dommages ont été limités grâce au déclenchement... (Alain Dion, La Voix de l'Est)

Agrandir

Les dommages ont été limités grâce au déclenchement des gicleurs installés dans l'usine, combiné à l'intervention rapide des pompiers.

Alain Dion, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Karine Blanchard
La Voix de l'Est

(Farnham) La surchauffe d'une pompe est à l'origine d'un incendie qui a éclaté dans une usine de Farnham, mercredi après-midi. Grâce à la présence de gicleurs et à l'intervention rapide des pompiers, les dommages se sont limités à une petite partie du bâtiment.

Une alerte générale a été déclenchée vers 13 h 15 lorsque le Service des incendies de Farnham a été appelé à intervenir dans le vaste bâtiment industriel situé au 150, rue Collins. De la fumée se dégageait des locaux occupés par l'entreprise Blendtech Polymers, spécialisée dans la création de mélanges de PVC.

À l'arrivée des sapeurs, les employés avaient déjà évacué le bâtiment et étaient attroupés au point de rassemblement dans le stationnement de l'entreprise. 

Ce bâtiment industriel représente un risque élevé en cas d'incendie. C'est pourquoi l'alerte générale a été lancée. Une vingtaine de sapeurs de Farnham, Cowansville, Ange-Gardien, Sainte-Brigide-d'Iberville et Bedford sont intervenus. Ils ont notamment eu recours au camion-échelle pour atteindre la toiture du bâtiment et s'assurer que les flammes ne s'y étaient pas propagées. 

C'est une pompe qui a surchauffé qui s'est enflammée. « Les pompiers ont eu à éteindre le feu, mais les gicleurs avaient déjà fait une partie du travail », indique Mario Nareau, directeur du Service des incendies de Farnham. 

Les opérations de l'usine devaient reprendre plus tard mercredi après-midi.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer