Cowansville: la première pompière du service entre en poste

La pompière Vanessa Massé marquera l'histoire du Service... (Janick Marois, La Voix de l'Est)

Agrandir

La pompière Vanessa Massé marquera l'histoire du Service de sécurité incendie de Cowansville en étant la toute première femme à intégrer la brigade depuis sa création il y a 136 ans !

Janick Marois, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Karine Blanchard
La Voix de l'Est

(Cowansville) L'entrée en poste de la pompière Vanessa Massé marquera l'histoire du Service de sécurité incendie de Cowansville d'une façon toute particulière. Elle est la première femme pompière à intégrer la brigade fondée il y a 136 ans !

« Je suis sur un nuage ! C'est super ! », s'exclame la recrue âgée de 25 ans que La Voix de l'Est a rencontrée dans son nouvel environnement de travail, jeudi.

La jeune femme a fait son arrivée au sein de la brigade lundi pour amorcer son intégration. « On part de zéro. C'est beaucoup de choses à apprendre », constate-t-elle, visiblement emballée par toutes ces nouveautés. Vanessa Massé a été engagée au terme d'un processus d'embauche qui incluait entre autres un test physique et une entrevue avec deux capitaines et le directeur du service. 

Pourtant, elle ne fondait plus beaucoup d'espoir d'être engagée après s'être présentée à son entrevue d'embauche une semaine avant la date prévue et après avoir confondu l'heure de son examen physique, raconte-t-elle. « J'ai été surprise à cause de tous ces faits », avoue la discrète jeune femme qui est préposée aux bénéficiaires au département de médecine de l'hôpital Brome-Missisquoi Perkins de Cowansville. 

Son désir de devenir pompière a débuté à la suite de sa première participation au Défi gratte-ciel de Montréal, il y a deux ans, en compagnie d'un ami qui est pompier à Cowansville et qui lui avait lancé le défi de l'accompagner. Vêtue d'un habit de combattant du feu, elle a réussi à monter les 1125 marches des 48 étages de la Tour de la Bourse à Montréal.

Son expérience lui a permis de réaliser qu'elle avait les capacités physiques pour devenir pompière, dit-elle. 

Le Service de sécurité incendie a récemment embauché la Cowansvilloise ainsi que trois autres pompiers pour compléter sa brigade. « On est chanceux. On a la bonne candidate ! Ce sera une belle réussite qui va encourager d'autres femmes », estime Michel Ouellette, capitaine à la prévention, en précisant qu'elle est bien accueillie au sein du service. « Je me sens bien. Ils sont respectueux. Je sens que je fais partie de l'équipe », confirme la nouvelle pompière.

Moins d'une dizaine de femmes ont postulé pour devenir pompières à Cowansville au cours des dernières années, mais elles se sont toutes désistées, explique M. Ouellette. « On était un des derniers services dans la région à ne pas avoir de femmes pompières », dit-il, heureux qu'une première pompière soit maintenant membre de l'équipe. 

La formation de la recrue en caserne lui permettra d'être pompière auxiliaire et d'offrir du support aux sapeurs lors des interventions, notamment en leur apportant les outils et le matériel nécessaires ou en remplaçant leur bonbonne d'oxygène, cite-t-elle en exemple. Vanessa Massé amorcera également le cours Pompier un en janvier, à l'issue de quoi elle pourra être encore plus dans le feu de l'action en combattant les incendies. La jeune femme, qui carbure aux défis, recevra également une formation afin de devenir première répondante.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer