Compteurs d'eau à Cowansville: tous les commerces, industries et institutions visés

Les industries, commerces et institutions sur le territoire... (123RF)

Agrandir

Les industries, commerces et institutions sur le territoire de la Ville de Cowansville seront équipés de compteurs d'eau. La municipalité investit 690 000 $ dans leur achat.

123RF

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Michel Laliberté
La Voix de l'Est

(Cowansville) L'ensemble des industries, commerces et institutions (ICI) à Cowansville sera équipé au printemps de compteurs d'eau. Une soixantaine de maisons seront aussi munies de tels dispositifs. Le but: évaluer avec exactitude quelle quantité d'eau potable est consommée afin de bien cibler de mesures de réduction.

Les responsables de l'usine de filtration connaissent la quantité d'eau potable qui sort de leurs installations, mais ignorent la quantité consommée, signale Sylvain Perreault, directeur des infrastructures et des immobilisations de la Ville. L'installation de compteurs d'eau permettra de colliger des données précises, dit-il.

La municipalité se plie à la demande du ministère des Affaires municipales (MAMOT) qui exige que toutes les municipalités équipent leurs ICI de compteurs d'eau. Le tout s'inscrit dans la stratégie québécoise d'économie d'eau potable du gouvernement québécois. Une centaine de municipalités se sont jusqu'ici exécutées, confirme-t-on au MAMOT.

Dans son bilan de 2015, le Ministère estime que la quantité d'eau distribuée par personne par jour était de 573 litres. L'organisme est donc en avance sur son objectif qu'il s'est fixé pour 2016 lors du lancement de la stratégie en 2011. Il était de 622 litres par personne, lit-on dans le document. 

C'est en revanche encore bien au-dessus de la moyenne canadienne. Celle-ci était de 466 litres par personne en 2013, selon Statistique Canada.

La stratégie d'économie d'eau potable vise également à réduire les fuites d'eau des réseaux de distribution, soit les aqueducs. Les responsables de la stratégie estiment que les pertes d'eau dans les réseaux atteignent 26 % du volume et 26 mètres cubes par jour par kilomètre de conduite (m3/d/km). Les objectifs fixés pour 2016 sont de 20 % et de 15 m3/d/km.

En 2016, 2 918 990 m3 d'eau ont été produits à l'usine de filtration de la Ville de Cowansville. En l'absence de données précises, les estimations sont que chaque citoyen consomme environ 600 litres, a dit M. Perreault. Il est convaincu que le réseau de distribution est étanche. «On a une pression normale dans nos bornes-fontaines. S'il y avait des fuites ou si des conduits étaient en partie bouchés, cela aurait pour effet de réduire la pression. Ce n'est pas le cas.»

M. Perreault émet l'hypothèse que des gens consomment de l'eau sans le savoir. Un commerçant qui a installé récemment un compteur d'eau, souligne-t-il, a réalisé qu'il en consommait beaucoup plus qu'il ne le croyait. «Il a fait vérifier toute sa tuyauterie par un plombier pour chercher s'il n'y avait pas de fuites. Il a réalisé que les systèmes de refroidissement de deux de ses trois climatiseurs fonctionnaient avec de l'eau. L'utilisation de vieux appareils est assez pour faire une grande différence dans notre consommation d'eau», a-t-il dit.

Emprunt de 690 000 $

La Ville de Cowansville investira 690 000 $ dans le projet. Le conseil a donné son accord le mois dernier à un emprunt du même montant. Un règlement sur les compteurs d'eau a par ailleurs été adopté mardi lors de l'assemblée régulière.

Un appel d'offres sera lancé cet automne pour dénicher une entreprise capable de fournir 400 compteurs d'eau à la Ville et en assurer l'installation dans les ICI et les maisons identifiées. Les frais de branchement seront facturés aux ICI. Toutefois, l'installation dans les maisons sera aux frais de la Ville, a dit M. Perreault.

Le conseil a décidé de refiler la facture aux ICI puisque l'exigence pour eux d'avoir un compteur d'eau provient du gouvernement, a indiqué M. Perreault.

Les coûts d'installation d'un compteur d'eau peuvent varier de quelques centaines de dollars à plus de 3000 $, estime-t-il.

En installant une soixantaine de compteurs dans des maisons, la Ville pourra extrapoler sur la consommation annuelle des ménages.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer